Quels souvenirs ont laissé nos maires ? Aidez-nous à compléter la liste. Et voici aussi leurs archives...

1792-1799 Jean Mutel
1799-1808 Victor Lecointre
1808-1813 Jean-Baptiste-Nicolas Bourgeois Né en 1751, négociant originaire d'Abbeville, propriétaire du château où se réunira le conseil municipal durant une quarantaine d'années.
1813-1816 Jean-Baptiste François Bourgeois
1816-1818 Andrien Frémont
1818-1821 Jean-Baptite François Bourgeois
1821-1823 Charles Perdrix
1823-1840 Louis-Augustin Poullain Il fit installer une nouvelle cloche à l'église en 1833.
1840-1878 Jérôme Sucré Il est l'instigateur de la mairie-école. A son actif encore la restauration de l'église en 1853.
1878-1897 Jules Keittinger
1897-1919 Victor Bernard
1919-1925 Auguste Thuillier
1925-1925 Louis Binet
1925-1927 Pierre Renault
1927-1945 Augustin Poullain
1945-1947 André Sauvage
1947-1964 Charlemagne Ringot
1964-1977 André Sauvage
1977-2014 Claude Thomas dit Dumont
2014- Franck Roger

Les archives municipales en 1908


Les archives, occupent au rez-de-chaussée de la mairie, deux placards fermant à clef dans lesquelles les titres et.papiers voisinent avec le matériel d'illumination. L'état de ce dépôt est assez peu satisfaisant. La faute n'en est certes pas au secrétaire actuel qui n'est en fonctions que depuis quelques mois et qui a déjà commencé à mettre un peu d'ordre dans ses archives. Il y a lieu de compter sur son zèle pour en poursuivre activement le classement et en dresser un inventaire completet méthodique.
— Les actes les plus anciens de l'état-civil sont de 1588 ; la collection est reliée de 1800 à 1892 et en cahiers antérieurement et postérieurement à ces dates ; elle présente des lacunes pour les années 1775 à 1788 et 1797.
— Les délibérations du conseil municipal commencent à 1801.
— Les pièces cadastrales, atlas, matrice et états de section, sont en très mauvais état; la conservation n'en pourra être assurée que par la reliure.
— Toutes les publications administratives sont en feuilles depuis l'origine.

Il conviendrait que la municipalité fit les sacrifices pécuniaires nécessaires pour faire relier au moins le Recueil des actes de la Préfecture.
— L'estampillage des volumes de la bibliothèque est encore à faire.