Rassurez-vous, monsieur le curé, simple contrôle de routine. Jadis, certains de nos ancêtres achetaient leur place au Paradis en octroyant au clergé quelques rentes foncières. A charge aux prêtres de leur célébrer des messes à perpétuité. On vient juste vérifier si leur vœu est respecté...


Etat des fondations faites en l'église de St-Valentin de Jumièges


Donnation de Thomas Levesques passée devant les tabellions de Roüen le 5 Xbre 1530 de deux pièces de terre à Jumièges à la charge de faire dire une messe tous les mercredis de chaque semaine.

Donnation par Jacques Duquesne au trésor de deux pièces de terre en pray passée devant les notaires de Jumièges et adjoint le 17 juillet 1688. A sa charge de faire dire tous les ans une messe basse.
Pourquoi sera payé au sieur
Curé... 10 s 6 derniers
au Clerc... 2. 6

Donnation par Jean Conihout au trésor de Jumièges d'une pièce de terre, triage de la Barre-des-Champs, passée devant le notaire de Jumièges le 20 8bre 1719.
A la charge de faire dire et célébrer tous les ans un service à trois hautes messes.

Constitution par Etienne Boutard au proffit du trésor de cinq livres de rentes au captial de 100# passée devant le Saunier notaire le 7 mai 1724.
Revalidée par Nicolas Boutard par acte passé devant Me Dépouville notaire le 14 9bre 1762.
Ci........... 5#

Constitution par Jean Renault, à la caution de Nicolas Renaut de 5 lives 11 s 6 d de rente raquitable par 100# passé devant Le Saunier notaire le 24 avril 1718.
Sentence rendue en la haute justice de Duclair le 26 Xbre 1725 contre Jean Renault qui le condamne au payement de la d. rente.
CY.............. 5# 11s 6d.

Donnation par Catherine Rigault de douze livres de rente foncière par an sur une maison scituée à Jumièges, triage du port dud. lieu, hameau d'Herteauville, passée devant Le Saunier, notaire, le 25 avril 1720.
A la charge de faire dire à perpétuité tous les mois à un jeudy une basse messe.
CI............... 12#.

Donnation au testament de Pierre Saint André passé devant notaire le 5 may 1734 de six livres de rente foncière par an affectée sur des héritages scitués au hameau du Quesnay.
Revalidée le 3 may 1775 à la charge de faire dire tous les ans un service avec trois grandes messes.

Donnation par honnête fille Marie et Barbe Harel, soeurs, au trésor de 40# de rente foncière par an à prendre et avoir sur tous leurs biens présents et à venir, spécialement sur unepièce de terre en labour située en la paroisse de Routot, proche la mare Lizard, passé devant le notaire de Jumièges le 24 may 1693.
Revalidée par acte passé devant Le Saunier, notaire, le 29 juin 1733, à la charge de faire dire à permétuité
1 messe basse tous les vendredys de chaque semaine
5 messes par an.
1 libera à la fin de chaque messe.
1 libera le jour de tous les Saints.
Pourquoi sera payé à Monsieur le curé....... 30#
Il donnera sur cette somme 20 sols aux pauvres et 12 s 6 derniers au clerc, le tout par an.

Donnation ou testament de Jean Chantin en datte sous seing du 13 avril 1694 par lequel il donne au trésor de Jumièges une mazure et héritage scitués aud lieu hameau d'Heurteauville bornée et désignée audit testament.
A la charge de faire dire 2 messes chaque mois de 15 jours en 15 jours.
1 services à trois haute messes tous les ans.
Pourquoi sera payé à Mr le Curé...... 15# 15.
Le surplus revenant au trésor.

Un Jean Chantin était l'époux de Marie Regnault, mariés à Jumièges en 1678.

Donnation de Madeleine Maimberte au trésor de 24# de rente foncière par an à prendre sur deux pièces de terre scituées à Jumièges passé devant le notaire dud. lieu le 9 septembre 1693.
Laditte rente revalidée par acte passé devant Me Depouville le 20 9bre 1761.
a la charge de faire célébrer quatre messes aux temps y mentionnés tous les ans
plus une basse messe au mercredy de chaque semaine tous les 15 jours a la Toussaint un libera.
Pourquoi sera payé à Mr le curé 16# par an, y compris 10 s au clerc
Ci................ 24#

Fille de mon ancêtre Charles Mainberte et Jeanne Thirel elle est morte le 12 juin 1694 et était l'épouse d'Adrien Neveu.

Donnation faite par Mr Le Guerchois de 12# de rente foncière par an scituées sur des héritages au hameau de St Paul, Psse de Duclair
a la charge de faire dire tous les ans un obit a trois hautes messes/
La ditte rente revalidée par acte passé devant Mr Depouville notaire le 13 février 1773.

Donnation par Richard Cavelier passé devant le notaire de Jumièges le 23 de mai 1681 de trois vergées de terre scituées en la Psse de Hauville
a la charge de faire dire a perpétuité deux services par an a trois hautes messes, chacune un libera et De profundis à la fin.
Faire chanter le jour de tous les Sains après vespres sur sa tombe un libera et le lendemain jour des trépassés après la messe.
Il sera payé chaque service trois livres cinq sols. Ci.... 3# 5s
Scavoir à Mr le
curé . 1#
aux deux prêtres
chacun 15 sols. 1 10
payer la sonnerie. 15
payer chaque liebera 5s
Ce qui fair quarente solt payer huit C. 2
Total 5# 5s

Donnation par Jacques Tropinel passé devant le notaire de Jumièges le 21 septembre 1627 d'un tiers d'acres de terre au triage de la Fosse-Piquet
a la charge d'être participant aux services qui se célèbrent a perpétuité en la ditte église.

Donnation devant lesdits notaires le 26 juillet 1652 faite par Valentin de la Metterie d'une pièce de terre en labour et sablon, triage de la rue du Clif, contenant deux acres demie vergée
a la charge de dire deux basses à perpétuité tous les ans.

Donnation par Perrine Chrétien au trésor d'une pièce de terre en prai contenant une vergée scituée à Jumièges, triage des Anneaux, passé devant lesgits notaires le 4 juillet 1630
a la charge de dire tous les ans six basses messes.

Donnation par André Clerel passé devant les dits notaires le 6 Xbre 1627 d'une pièce de terre en sablon contenant une acre et demie ou environ triage de l'Epinette
a la charge de dire tous les ans une basse messes les premiers vendredi de chaque mois ce qui fait 12 messes par an.

Donnation par Richard Clérel d'une vergée de terre au Chouquet passé devant les dits notaires le 2 7bre 1640
a la charge de dire tous les ans un libera sur son tombeau.

Bail à vie par le trésor à MM Dumatray et Dujallet d'une place de banc dans l'église de Jumièges
Moyennant 6# par an dont 3# à présent.
Passé devant Me D'Epouville notaire le 23 Xbre 1770.
Ci...... 6#

Le présent vérifié par nous officiers municipaux conforme à l'original dressé au trésor de la ditte fabrique à Jumièges ce deux avril mil sept cent quatre vingt douze. Delarue, Etienne Varin...


Etat des biens rentes de la fabrique de la Psse de St André d'Yainville scavoir


1) 16# de rente foncière à prendre sur la maison de Jacques Rollain à la charge d'acquitter vingt messes

2) autre rente a prendre sur le Sr Tiphagne d'Yainville de trois livres a la charge de dire un lievera après la grande messe tous les dimanches.

3) autre rente foncière de dix neufs sols à prendre sur les biens de Jean Baptiste Lafosse d'Yainville.

4) autre rente foncière de quinze sols à prendre sur le Sr Anthoine Chérien boulenger demt à Jumiège a la charge d'acquitter une messe basse par an.

5) une vergée de terre en nature de sablon a la charge d'acquitter trois messes deux grandes messe et une basse par an. Lad. pièce de terre est quittée et donnée au clerc de la paroisse pour faire les contions d el'église.

Fait et attesté par nous, maire, officiers municipaux et procureur de la commune, Yainville ce 4 avril 1792.

Tiphagne, Le Sain, Rollain maire, Le Sain, Le Villain....


14 e classe Rentes et fondations
(Saint-Paër)


1) Une cinq livres fondée par Jean Duchesne à prendre et avoir sur un appartenant actuellement au sieur Desmoutiers (?) de Ducler, occupées par le Sr Le François, hameau de l'église.
A la charge de célébrer trois messes dont deux hautes et une basse. La première haute au mesme jour de son décès, la seconde dans l'octave de St Jean Baptiste, la troisième dans l'octave de tous les saints.

2) une rente de vingt # fondée par Nicolas Poulain le 17 janvier 1730 à prendre sur les veuves Jacques et Etienne Poulain.
A la charge de célébrer dans chaque année au jour anniversaire de son inhumation un service de trois hautes messes avec les nocturnes convenables et sera sonné trois...au mort, dont une la veille du service, la deuxième le matin et la troisième au ... du service.
Plus une haute messe de Saint Nicolas la première semaine de décembre, une haute messe de requiem la première semaine de novembre et en outre dix basses messes tous premiers vendredis des dix autres mois.

3) une rente de quatorze livres cinq sols payés par Michel Gueudry par contrat passé devant Depouville notaire à Jumièges le 7 avril 1772 a été fondée par mademoiselle Titaire le 28 juin 1641
a la charge de dire annuellement une messe de quinzaine en quinzaine.

4) dix livres de rente dues par Barnabé Gueudry fondée le 6 février 1742 par Monsieur Simon, curé de cette paroisse.
A la charge de célébrer les premiers mercredis de chaque mois une haute messe de requiem avec un libera et un De profondis et trois psaumes...

5) vingt sols de rente foncière par Monsieur Duchemin payés par le Sr Leguillon de Blacqueville à prendre sur la ferme du (?) à St Paer.
A charge de dire et célébre le seize août une basse messe tant pour la conversion dudit Duchemin de la religion protestante que pour ses parents catholiques.

6) Une rente de treize livres fondée par Monsieur Quedeville payée par Joseph Gueudry
a la charge de dire et célébrer tous les premiers du mois une basse messe.

7) Item une rente de neuf livres payée par les mineurs Manoy (?) à prendre sur un fond situé à Saint-Paër occupé par la veuve Pierre Delacroche (?)
de laquelle nous ne connaissons ny pièce ni fondation.

Le présent certifié véritable par nous, maire et officiers municipaux de la paroisse de Saint-Paër ce cinq janvier mil sept cent quatre vingt douze signé Mauger maire, Charles Sehet, Joseph Lefrançois, Pierre de St André, François Bunel, NIcolas Lebouocher Noël ? procureur de la commune Pierre ? secrétaire greffier etc.


Rente appartenant à la fabrique de la paroisse du T'rait

Revalidation de sept livres deux sols dis deniers de rente hypoteque due par Nicolas Le Roy, laboureur, demeurant au dit lieu, représentant Pierre et Valantin Le Roy en datte du douze avril 1733.

autre

Par testament fait par les. Pierre Lemaitre chanoine à Boulogne le douze d'aoust 1707 pour acquitter douze messes reduittes à six donne six livres de rente que le Sr Vauquelin est obligé de payer au trésor & fabrique dudit lieu du Trait datté du premier juin 1729. fait & arrêté par les maire, officiers municipaux & nottalbes ce jourd'huy vingt cinq mars 1792. Certifié véritable.
Le Bourgois maire, D. Sehet procueur, Tiphagne officier, Vauquelin officier, Pierre Capelle, la marque de Nicolas Le Roi nottable, Jean Quene, NMT, Baillif
SOURCES
Document numérisé aux archives départementales par Josiane et Jean-Yves Marchand, cote  QP 722. Transcription : Laurent Quevilly.