Une lettre de Diane de Poitiers écrite de Mauny

Madame mon alliée, Madame de Humyères

Mauny, 8 novembre [1550].

MADAME mon alliée, j'ay parlé au Roy est à la Royne pour savoir leur voullonté sur ce qu'aviés affaire des meubles est aultre choses qui estoint à la chenbre de feu monsr d'Orléans ; ce qu'ilz entende que pregniés & fassìés conme bon vous senblera conme gouvernente; est, pour ce que j'ay prié vostre filz de Contay vous escripre de mes nouvelles, ne vous ferés que ce most;  priant Dieu, madame mon alliée, vous donner ce que désirés. De Mauny, VIIIe jour de novenbre 1550.

Vostre antyèremant bone amye,

DlANNE DE POYTIERS

Notes

Cette lettre est sans doute de la main de Françoise de Brezé. Seule la signature est de sa mère.

Le roi St la reine étaient partis de Paris vers la fin de septembre, pour aller visiter Rouen, où ils arrivèrent le 27, ils firent leur entrée solennelle dans cette ville les 1er et 2 octobre. De Rouen ils se rendirent à Dieppe, Fécamp, Montivilliers, Harfleur et le Hâvre. Ce fut à leur retour qu'ils visitèrent le château de Mauny ayant titre de baronie, et appartenant à Françoise de Brezé,
Le duc d'Orléans dont il est question dans cette lettre était mort le 24 octobre.

SOURCES
 Georges Guiffrey - 1866. Lettres inédites de Diane de Poitiers