Les Pilules Pink ont passé par

Que de visages souvent baignés de pleurs sont maintenant éclairés d'un bon sourire. Les Pilules Pink ont passé par et, en modifiant l'état de santé des malades, ont été la cause de ce bienheureux changement.
Beaucoup de femmes, en présence de leur état d'anémie persistant, de leur faiblesse,
leurs troubles intimes, toujours plus fréquents et douloureux, désespèrent et pleurent sur leur triste sort. Qu'elles se rassurent et qu'elles se disent bien qu'il y a de l'espoir de guérir, si elles font usage des Pilules Pink, incomparable régénérateur du sang, tonique des nerfs.

L'exemple de Mme Falaise, de Sainte-Marguerite-sur-Duclair (Seine Inférieure), vous montrera qu'on peut compter sur les pilules Pink pour guérir rapidement et que,me les autres remèdes ont échoué, elles font merveilles.

Mme Falaise écrit : «J'ai été minée par l'anémie et, malgré tous les soins, malgré les fortifiants et plusieurs remèdes, j'étais toujours dans un mauvais état de santé et en proie à de continuels malaises. Seules les Pilules Pink ont pu me faire du bien et c'est à elles que je dois d'avoir été guérie. »

Femmes, rappelez-vous que votre plus grande ennemie, l'anémie, n'a pas de plus grande ennemie que les Pilules Pink, qui sont vos amies.

Les Pilules Pink sont souveraines contre l'anémie, chlorose des jeunes filles, troubles de croissance, irrégularités de fonctions, faiblesse générale, maux d'estomac, migraines, épuisement nerveux, neurasthénie.

̃En vente dans toutes les pharmacies et au dépôt Pharmacie P. Barrot, 23, rue Ballu, Paris, 4 fr. 50 la boîte, 24 fr. les six boîtes franco, plus 0 fr. 50 de timbre-taxe par boîte.

Le Figaro Du 7 mai 1920