Le Centre cantonal d’enseignement agricole


Par Jean-Pierre Hervieux

Dès 1938, répondant à la demande d’un courrier émanant du directeur des services agricoles le conseil municipal autorise Monsieur Carré, directeur de l’école des garçons, à dispenser un cours d’agriculture aux jeunes gens de la commune désirant acquérir des connaissances appropriées à la culture.

Le centre cantonal d’enseignement agricole a été créé en 1950.

Les cours s’adressent aux fils des exploitants et ouvriers agricoles des cantons de Duclair, Maromme, Caudebec en Caux et pour partie Pavilly, âgés d’au moins 14 ans.

Ces cours sont entièrement gratuits et permettent aux parents de percevoir les allocations familiales ; ils sont dispensés de novembre à avril à raison de deux demi-journées par semaine soit à Duclair, soit à Saint Pierre de Varengeville. Ils comprennent les matières suivantes :

  • complément d’enseignement général (calcul et français à orientation agricole, instruction civique)

  • études d’agriculture générale et spéciale, de législation sociale et rurale

  • leçons de comptabilité élémentaire, d’arboriculture

  • cours de mécanique agricole

  • conférences, démonstrations, travaux pratiques, essais, visites d’étables et de verger

  • concours de greffeurs, d’élagueurs, de conducteurs de tracteur

Ces études permettent d’obtenir des diplômes officiels : CAP agricole et Brevet d’apprentissage agricole.

A Saint Pierre de Varengeville, les cours étaient dispensés dans l’ancienne mairie.

Ces cours ont permis d’organiser les premiers vergers modernes et d’introduire la culture du maïs dans la presqu’ile ( Anneville-Ambourville, Berville sur Seine, Bardouville, Yville).

Charles Carré fut le directeur de ce centre de 1950 à 1970.

Charles Carré était également président de l’Amicale des anciens élèves et amis du Centre de Formation Professionnelle Agricole ; cette association organisait des voyages, des visites de fermes et d’établissement liés à l’agriculture et des concours de greffeurs, élagueurs juges de bétail etc.

En 1968 le centre est transféré à Duclair dans l'ancienne école de garçons.

En 1970, Claude Stelz succède à Charles Carré à la direction du centre.

En 1973, la loi sur la formation professionnelle agricole crée des centres départementaux de formation d'apprentis agricoles (C.F.A.A.) placés sous l'égide du ministère de l'Agriculture et non plus sous celle du ministère de l'Education nationale.

Le centre de Duclair devient l'antenne pour la vallée de la Seine du Centre de formation agricole d'Yvetot.

Le centre ferma à la rentrée 1991.


Jean-Pierre HERVIEUX.