Les marins de Jumièges furent parmi les premiers au Brésil, parmi les premiers au Canada... Voici la liste de ces aventuriers dans tout le canton de Duclair. Au bonheur des généalogistes..

70 années de campagnes

(1529-1599)

 

Marins de Jumièges, détail d'un vitrail de l'église Saint-ValentinA l’aube du XVIe siècle, Terre-Neuve est déjà fréquentée par les Normands, les Basques, les Bretons… Dès 1506, Jean Denis, de Honfleur, publie une carte des lieux. La rumeur s’amplifie bientôt dans tous les ports d’Europe : il suffit de se pencher pour remonter le poisson. C’est la ruée ves l’ouest…

 

A Jumièges, la distance ne fait pas peur. En 1518, près de quinze ans après Denis, Robert Cossart, maître de la Martine, navire de 80 tonneaux, a semble-t-il rallié le Brésil. Jean Seguin a aussi des parts à bord. Alors, comme les autres marins de Seine, on ne va pas tarder à mettre le cap sur Terre-Neuve. Ruraux, les gens de Jumièges ont toujours eu un pied dans l’eau. Voilà un moyen de gagner de l’argent en dehors de la tutelle monastique. Méme si l’aventure est périlleuse, même si le travail est harrassant…

Ses marchands financent ces campagnes. De Rouen, de Paris, d’Orléans, de Nantes. Ils auront la meilleure part du gâteau. Le maître de navire, lui, est le plus souvent actionnaire minoritaire de son navire. Le marché est là. Sur les côtes de la Manche, en dessous de la Loire. Même si ce n’est pas la populasse qui peut s’offrir du poisson à l’envi. Les jours maigres du calendrier religieux sont en tout cas légion.
 
On partira avant les premiers jours du printemps. En flottille. Ce sont des caravelles avec deux étages dans le château arrière. Une seule chambre : celle du maître de navire. L’équipage dormira à l’ombre du château, à plat pont. Sous les ponts : la cale à morue, les soutes à voile et à matériel, la cambuse.


Les familles sont sur les quais pour voir partir leurs hommes. Qui furent les pionniers ? Les premiers noms apparaissent en 1529 : Philippe Vaste, à bord du Bastien, Pierre Cordier et sa Marie, Le Grand Angloys, le navire de Martin Savalle, Pierre Andrieu que l’on attend encore sur les quais le 21 septembre …
 

D’abord, il faut aller charger son sel. En Bretagne, dans la Baie de Bourgneuf où, clin d’œil aux Jumiégeois, c’est saint Philibert qui est à l’origine de cette production. On descendra tantôt plus bas, à Brouage, rivale de la huguenote La Rochelle où 4000 paires de bras travaillent à l’industrie saline.

Après quoi, on mettra un bon mois, voire plus pour faire la traversée. La nourriture des marins est faite de salaison. D’où scorbut. Plus tard, on mangera du poisson. Le maître de navire est chargé de la pêche. Le pilote de la navigation. Par la route du sud, on navigue à l’estime. Le vol des oiseaux annonce Terre-Neuve.



Les Normands pratiquent d’abord la pêche côtière. Comme les autres. Alors, on choisit une baie adaptée au séchage à terre. Le navire s’amarre sur deux ancres et deux chaloupes vont préparer sur la rive l’échafaud où s’effectuera le travail du poisson. Après quoi, l’équipage se répartit en deux équipes. L’une à la pêche, l’autre au conditionnement. On trimera du lever au coucher du soleil. Juste une pause pour le repas de la mi-journée. Le soir, tout le monde couche à bord. Il y a dans les parages des peuplades inconnues…

 
Les chaloupes tendent leurs filets. Puis viennent déverser leur plein de poisson à l’échafaud. Là, la morue est étêtée, vidée, tranchée, lavée, salée. Elle restera huit jours empilée sous une toile de voile. Puis viendront toutes les phases du séchage au soleil. Quatre mois ! Si bien que les dernières pêchées ne subiront pas tout ce cérémonial. On les réservera à la consommation locale.

Mais bien vite les Normands inaugurent une nouvelle forme de pêche. Les baies sont surpeuplées. Quand elles ne sont pas condamnées pas la banquise. Alors on va au large. Sur le banc. Le premier navire exclusivement armé pour cette forme de capture fait la traversée en 1536. Les équipages sont plus faibles Chaque navire de 50 à 70 tonneaux emporte une douzaine de marins. Dix-huit pour ceux qui jeaugent 90. Et puis les conditions sont plus dures.

Parvenu sur le banc, le navire dérive et, du bord, les matelots pêchent à la ligne de main, postés dans des tonneaux disposés hors du bastingage, enchassés dans une plateforme généralement à tribord. Chaque pêcheur est couvert d’un cuirrier, tablier de cuir qui empêche l’eau dégoulinant des poissons d’envahir le tonneau. Le poisson pêché après de subtils mouvements de poignet, le compagnon se saisit de sa capture à l’aide d’un crochet, lui coupe la langue, l’éviscère et le jette sur le parc à morue disposé sur le pont. Là, la maitrance, les novices, le mousse continuent le travail. Le soir, chaque marin remet ses langues au maître de navire. On compte ainsi sa participation. Le plus malchanceux est chargé des corvées…

 Si la cale est pleine en juin, le navire rentre. Et repart ausitôt pour une nouvelle campagne qui le mènera jusqu’en novembre, voire décembre. Sinon, le retour s’effectue vers juillet-août. Six mois sans poser pied à terre !

 Du grand banc, les Normands explorent aussi le voisinage, notamment les parages des îles de la Madeleine. Comment sont payés nos marins ? Au retour, la marchandise vendue à Rouen ou au Havre, on retire les frais généraux pour mettre sur la table le produit brut de la pêche. Les quatre cinquièmes iront à l’armateur. Un cinquième à l’équipage. Ce dernier est encore découpé en tranches. Trois, quatre, voire cinq pour le maître de navire quand le mousse ne perçoit qu’une demi-part. Mais avant le départ, chaque marin a reçu son denier de Dieu et des avances perdues. C’est finalement le gros de sa rémunération.

 Toutes les paroisses en aval de Rouen sont impliquées dans l’entreprise : Sahurs, Manneville, Duclair, Anneville, Le Trait, Caudebec, Norville, Tancarville… Toutes ! La seule qui ne livre pas de maître de navire est Yainville. Mais elle a sûrement fourni des marins.

 A ce jour, nous tenons pour dernier Terre-Neuva de Jumièges Valentin Marescot, mort en 1600. Il commandait un navire de 120 tonneaux, 40 hommes d’équipage. Mais il s’agit-là en réalité du dernier de la Série 2E1 du tabellionage de Rouen, soit l'intégralité des volumes 375 à 652 qui vont de  1522 à 1600. La série 2E70 du tabellionage du Havre couvre quant à elle, la période 1557-1668. ous nous bornerons ici aux actes concernant la presqu’île de Jumièges est ses abords immédiats.

 Avant la première campagne

 Quelques mouvements de navire…

 

12 août 1522, Rouen.

 On connaît l’existence de Jean Auber Le Jeune, marin. Messire Olivier de Notemare, prêtre du Mesnil, lui cède un droit de douaire acquis de feu Robin Vate, du Conihout.


 

15 juillet 1525, Rouen,

Jean Avril, bourgeois marchand de Saint-Vincent de Rouen cautionne Jean de Conihout, maître de la Catherine, de Jumièges, 70tx.

Jean Onfroy, sergent en la cour laie, de Saint-Godard de Rouen, cautionne Jean Boutard, maître du Nicolas, de Jumièges.

 

20 novembre 1525, Rouen,

Jean Yvelet, marinier à Jumièges, vend un bateau foncet à Jean Beaulair…


 

La campagne de 1529

 

C’est la première qui nous soit formellement connue. Trois navires de Jumièges : Le Bastien de Philippe Vaste, La Marie de Pierre Cordier, le navire de Martin Savalle, autre Marie de Pierre Andrieu.

 

 20 septembre  1529,  Rouen.

Echange entre Allison de Guillotz et Rogerin Dubusc. Celui-ci a donné un quart du corps du Bastien en voyage à Terre-Neuve, maître Philipe Vaste. Elle a donné les marchandises rapportées dans trois navires: la Marie de Jumièges, maître Pierre Cordier; le navire de maître Martin Savalle; le Grant Angloys...

 

21 septembre 1529, Rouen.

La Marie, de Jumièges, maître Pierre Andrieu, est attendue de Terre-Neuve.

 

Jusqu'à la seconde campagne

Les registres restent muets durant 13 ans sur une nouvelle campagne morutière. Quelques mouvements de navires cependant vers des terres plus ou moins lointaines: les Flandres, l’Espagne, le Portugal

 12 juin 1531, Rouen,

Pour 25 écus, Philippot Le Blond, de Jumièges, maître de la Catherine, 40 tx, frête sa nef à Robert Canderbier, dit du Poix, marchand à Dannes, Artois, pour transporter 15 tonneaux de vin au havre de l’Ecluse, en Flandres et y charger 10 tonneaux de ragance ou autres marchandises à destination de Rouen.

 27 novembre 1531, Rouen,

Jean Harel, de Jumièges, maître d’un navire de 70 tx, frète sa nef à Jean du Mez, facteur de Bonaventure Hiquelly et Giraulme Arnouphy, marchands de la ville d’Anvers pour aller de Rouen à Saint-Lucques et de là à Cadix puis à Malaga ou Masseront et retour en Zélande ou Rouen moyennant 900 livres de aux de fret et 90 livres pour les chausses.


 

27 mai 1532, Rouen,

Alors qu’il se trouve à Rouen, Jean Boutard, de Jumièges, frête sa Martine, 40 tx, à Nicolas Hauterique, marchand flamand, pour aller de Rouen en Flandres.


 

11 août 1535, Rouen.

Jean de Conihout, de Jumièges, maître la Marguerite, 50 tx, frète sa nef à Guillaume Boinet, Robert et Nicolas de Saint-Pierre, de Saint-Vincent de Rouen pour aller de Rouen à Lisbonne, Saint-Lucques et Leppe ou la côte de l’Algarve et retour à Rouen avec escale à Lisbonne. Taux de fret : 6 livres par tonneau, aller et retour.


 

9 mai 1536, Rouen.

Jean de Conihout le Jeune, Jumièges, hameau du Conihout, frète son Jacques, 65 tx, à André de Malmende, bourgeois marchand de Rouen, pour aller de Rouen à Cadix, Leppe, puis à la Grande Canarie et retour à Rouen. Taux de fret : 7 livres, 10 sols pour chaque tonneau rapporté de Cadix ou de Leppe, 10 livres en cas de voyage à la Grande Canarie avec 35 livres pour les chausses.


 

19 juin 1539, Rouen,

Jean Boutard, du Mesnil,frère son Nicolas, 60 tx, à François de Torrès, bourgeois marchand de Rouen pour aller de Rouen à lisbonne, Silves, côte de l’Agarve ou de Leppe puis retour à Mildebourg en Zélande ou à Rouen. Taux de fret : 7 livres 10 sols par tonneau rapporté à Rouen, 9 livres par tonneau rapporté à Mildebourg.


 

6 février 1540, Rouen.

Alors qu’il est à Rouen, Jean Clérel, de Jumièges, frète son Esprit, 55 tx, à Guillaume Legras, bourgeois marchand de Paris pour aller au Portugal puis à Spahy, Taffretane, Sainte-Croix, Côte de Barbarie puis à l’île de Canarie ou à celle de Madère. Taux de fret : 13 livres par tonneau à raison de 40 arrondes de sucre de Madère et 44 arrondes de la Grande Canarie par tonneau et pour les autres marchandises selon les habitudes avec 15 livres pour les chausse. L’équipage comprendra 12 hommes et un page.

 

19 février 1540, Rouen,

Etant à quai au Mesnil, Colin Brevion, maître du Pierre, 60 tx, s’oblige envers Eustache Ceugnard, Mildebourg, Zélande, à aller à Bayonne puis Midelgourg moyennant 180 livres de fret.


 10 mars 1541, Civitavecchia,

Les registres du fonds Tolfa signalent pour la première fois la nave de Pietro Botaro (Pierre Boutard) « des environs de Rouen». Elle prend 2.506 cantares pour «la Bretagne et Rouen ». Quelques jours plus tard, le 19 mars, apparaît la nave de Nicolao Botaro, (Nicolas Boutard) qui charge 2.210 cantares pour la Flandre.


28 mai 1541, Rouen.

A Honfleur, Raoulin Tuvache, Jumièges, frète son Jacques, 55 tx, à Claude Sédille, procureur de Guillaume Legras, marchand de Paris, pour aller à la Grande Canarie et retour à Rouen. Taux de fret : 10 livres par tonneau tant allant que venant et 25 livres pour les chausses.

 

Les 18 juin 15, 22 et 28 juillet 1541. Rouen.

Guillaume Boutard, du Mesnil, maître de La Pardieu, 60 tx, à Honfleur, prête à appareiller pour Cadix, Leppe, Villenuve de l’Algarve et retour à Rouen, a reçu de Jean Roussel, apothicaire, Saint-Erbland de Rouen, 50 livres qui en rapporteront 15 puis de Jean Cordier, marchand de Rouen, encore 50 livres. Enfin, il constitue pour ses procureurs, Messire Nicolas Nepveu, prêtre, Nicolas et Jean Boutard, frères.

 

4 juillet 1541, Rouen.

Robert Autret, Jumièges, frète sa Bonaventure, 60 tx, à André de Malmende, bourgeois marchand de Rouen pour aller à Lisbonne, Leppe et retour à Rouen. 20 hommes d’équipage. Taux de fret : 14 livres par tonneau, tant allant que revenant.

 

12 et 17 juillet 1541, Rouen .

Jean Boutard, du Mesnil, frète son Nicolas, 60tx, à Guillaume de La Fontaine, marchand de Rouen, pour aller de Rouen à Cadix, Saint-Lucques, Leppe ou Villeneuve et retour à Rouen moyennant 435 livres et 20 livres pour les chausses. Jean Cordier, marchand de Rouen, lui prête 60 livres qui en rapporteront 15.

 

3 août 1541, Rouen.

Clément Boutard, Jumièges, hameau du Conihout, maître de la Marie, 35 tx, prête à aller à Boulogne, emprunte 35 livres.


 

La campagne de 1542

 

Cette nouvelle campagne morutière est nettement plus significative dans les registres.

1) La Gabrielle de Jean Tricart,

2) La Julienne de Raoulin Dehors,

3) Le  Bastien de Raoul Vate,

4) La Trinité de Pierre Treturel,

5) La Marguerite de Jehan de Conihout,

6) La Marie de Pierre Boutard,

7) La Grâce de Dieux de Valentin Douyère,

8) Le Jacques de Raoullin Tuvache.

Il y eut vraisemblablement une seconde campagne à laquelle participère Michel Boutard, Jean de Conihout, Antoine de Hors, Pierre Hue. Au moins une douzaine de navires jumégeois firent donc le voyage cette année-là…

 

 1542, 19 janvier, Rouen.

Jean Tricat, Jumièges, maître de la Gabrielle, 60 tx, prête à aller à Terre-Neuve, emprunte 100 livres à Nicolas Declainville, bourgeois marchand de Rouen.

 

1542, 21 janvier, Rouen.

Raoulin de Horts, Jumièges maître de la Julienne, 80 tx, prête à aller à Terre-Neuve et Guillaume Le Villain, Jumièges, bourgeois pour un seizième, empruntent 100 livres.

 

1542, 21 janvier, Rouen.

Raoulin Vate, Jumièges, maître du Bastien 70x, emprunte 100 livres pour aller à Terre-Neuve.

 

1542, 7 février, Rouen.

Colin Alleaume, Mesnil, maître et bourgeois pour un huitième du Nicolas, 70 tx, prête à aller à Terree-Neuve, emprunte 60 livres à Jean Aubry, bourgeois marchand de Paris.

 

1542, 9 février, Rouen.

Jean Tricart, Jumièges, maître de la Grabrielle, prête à aller à Terre-Neuve, emprunte 100 livres à Jean Cordier, bourgois marchand de Rouen.

 

1542, 9 février, Rouen.

Pierre Treturel, Mesnil, maître de la Trinité, 60 tx, prête à aller à Terre-Neuve, emprunte 100 livres à Jean Cordier.

 

1542, 11 février, Rouen.

Jacques Duquesne, Jumièges, bourgeois pour un sixième de la Valentine, 70 tx, emprunte 50 livres à Jean Aubry, marchand bourgois de Paris.

 

1542, 14 février, Rouen.

Jean de Conihout, Jumièges, maître de la Marguerite, 60 tx, prête à aller à Terre-Neuve et bourgeois pour un huitième de la Marie, 60 tx, prête à aller à Terre-Neuve, maître Pierre Boutard le Jeune, fils de Guillaume Boutard, emprunte 100 livres à Richard Maineault, bourgeois marchand de Saint-Michel de Rouen.

 

1542, 15 février, Rouen.

Jean Tricart, Jumièges, maître de la Grabrielle, prête à aller à Terre-Neuve, emprunte 100 livres à Jacques Descontes, marchand d’Orléans.

 

1542, 23 février, Rouen.

Maître de la Marie, 60 tx, prête à aller à Terre-Neuve Pierre Boutard le Jeune, fils de Guillaume Boutard, emprunte à Martin Maille, marchand de Saint-Martin du Pont de Rouen 100 livres qui lui seront payées en 44 écus d’or soleil.

 

1542, 24 février, Rouen.

Valentin Douyère, Jumièges, maître pour un quart de la Grâce de Dieu, 70 tx, prête à aller à Terre-Neuve, et descendue au Mesnil, devant Quillebeuf, vend à Michel de Caux, Saint-Maclou, Rouen, un demi-quart du cops, des agrets, appareaulx et victuailles pour 20 livres.

 

1542, 24 février, Rouen.

Raoulllin Tuvache, Jumièges, maître du Jacques, 55 tx, frète sa nef à Fs de Rieux et Alavro de La Tour, de Rouen, pour Cadix, la Grande Canarie, Rouen. Taux ; 11 livres par tonneau pesant ou encombrant rapporté à Rouen, tant pour l’aller que du venir et 15 écus d’or soleil pour les chausses.

 

1541, 25 février, Rouen.

Robert Accart, Jumièges, maître du Jacques prêt à aller à Terre-Neuve, emprunte 50 livres.

1541. 28 avril :

Obligation faite par Martin Vimont, de Sainte-Marguerite-sur-Duclair, envers Alonce de Civille, pour les frais de voyage au Canada de Jeanne Vimont prisonnière à Rouen.

 

1542, 28 février, Rouen.

Maître de la Marie, 60 tx, prête à aller à Terre-Neuve Pierre Boutard le Jeune, fils de Guillaume Boutard, emprunte à Jean Cordier, Saint-Denis de Rouen, 40 livres.

 

1542, 29 mars, Rouen,

Jacques de Conihout, Mesnil, bourgeois pour trois sixièmes sur la Romaine, 45 tx, prête à aller à Boulogne puis Newcastle charger du charbon de terre puis retour à Rouen, emprunte 20 livres à Guillaume Valles, Saint-Jean, Rouen.

 

1542, Jean Boutard, Mesnil, maître du Nicolas flottant à Quillebeuf, prêt à aller à Cadix et Leppe et retour à Rouen emprunte 100 livres à Guillaume Vales.

 

1542, 18 septembre, Rouen.

Obligation faite envers Anthoine Dubosc par plusieurs maîtres de navire allant tous prendre leur sel à Bourgneuf en Bretagne et revenant à Rouen:

- de Jumièges, la Marye, 60 tx, maître Pierre de Conihoult fils de Jehan;

- le Nicolas, 70 tx, maître Jehan Bertren;

- la Jullienne, 65 tx, maître Marin Boutart;

- le Bastien, 65 tx, maître Raulin Baste ;

- la Marye, 60 tx, maître Jacques de Conihoult dit Raoul;

- l'Advanture, 65 tx, maître Robert de Conihoult fils de Colin;

- de Vatteville, la Jacquette, 70 tx, maître Thomas Le Fane dit Desgenestz;

- de Rouen, la Marye, 70 tx, maître Colin Pellet ;

- de Hautot, la Marye, 70 tx, maître Guillaume Prendtout.

- Marin Boutart faisant pour Guillaume Boutart son frère, de Jumièges, maître de la Marguerite, 60 tx.

 

1542, 8 novembre, Rouen.

Au retour de Terre-Neuve, Antoine de Hors, Jumièges, met à couvert 4500 morues grandes et moyennes. Pierre Hue met à couvert 6000 morues salées.

 

1542, 16 novembre, Rouen.

Michel Boutard et Jean de Conihout mettent à couvert 10 000 morues salées.


 

La campagne de 1543

 

En janvier et février, on estime qu’en moyenne deux navires par jour quittent Rouen, Le Havre, Dieppe, Honfleur… Parmi eux, au moins deux de Jumièges : Clément de Conihout sur le Sauveur, Minault Vauquelin sur la Barbe .


1543, 15 mars, Rouen.

Claude de Conihout, Jumièges, maître du Sauveur, prêt à aller à Terre-Neuve, emprunte 100 livres à 35% à Sohier Hanart.

 

1543, 17 mars, Rouen,

Idem pour Minault Vauquelin, Jumièges, maître de la Barbe.

 

1543, 23 avril, Rouen.

Pierre Boutard, Mesnil, maître de la Romaine, prête à aller à Seulta, emprunte 200 livres à 35% à Sohier Hanart.

 

1543, 25 avril, Rouen.

Nicolas Boutard, Mesnil, maître du Nicolas, en partance pour Seulta, emprunte  100 livres à 35% à Sohier Hanart.

 

1543, 28 avril, Rouen.

Vente faite à Mahiet Hue par Pierre Cretot , de Mesnil-sous-Jumièges, maître de la Barbe, 60 tx, de un demi-quart sur le navire.

 

 1543, 9 juin, Rouen.

Vente faite par Sohier Havart à Claude Bourdyneau, d'Orléans, de un demi-quart du Nicolas, 90 tx, de Jumièges, maître Jehan Bertrand, de Jumièges.

 

1543, 27 juillet, Rouen.

Prêt fait par Sohier Havart, au nom de Claude Bourdineau, d'Orléans, à plusieurs maîtres de navire pour aller à Terre-Neuve:

1) à Jehan Chambrelent, de Vatteville, maître de la Trinité, d'après une cédule du 16 mars 1542;

2) à Mynault Vauquelin, de Jumièges, maître de la Barbe, d'après une cédule du 17 mars 1542;

3) à Clément de Conihoult, de Jumièges, maître du Saulveur, d'après une cédule du 15 mars 1542.

4) à Guillaume Prentout, du Trait, maître de la Marye, d'après une cédule du 4 mars 1542;

5) à Jacques Millet, du Trait, maître de la Jacquette, d'après une cédule du 3 mars 1542;

6) à Jacques Belin, de Caumont, maître de la Croix de par Dieu, d'après une cédule du 28 février 1542;

7) à Cardin Prevost, de Vatteville (?), maître du Lescharbot, d'après une cédule du 26 février 1542.

1543, 27 juillet, Le Havre.

Vente faite par Sohier Havart à Claude Bourdineau, d'Orléans, "de grandes morue, le moyen et le petit hors" que devaient rendre à Havart, Guillaume Sorre, bourgeois pour un demi-quart sur un navire neuf l'Aulne, maître Pierre Burguet; Nicolas Gevyer, de Bliquetuit, maître de l'Espérance et Denys Mahon, de Guerbaville(?), bourgeois pour un seizième sur l'Espérance, 70 tx, maître Nicolas Geuvyer.

 

La campagne de 1544

 

Au moins dix départs dont deux qui effectueront encore un voyage à Bordeaux :

1) Pierre Cretot et la Babe.

2) Guillaume Boutard et la Marguerite.

3) Marescot et le Jacques.

4) Thiénot Boutard et l’Espérance.

5) Clément de Conihout et le Sauveur.

6) Jehan Clérel et l’Esprit.

7) Valentin Pille et la Marie.

8) Pierre Boutard et la Marie.

9) Valentin Douyère et la Grâce de Dieu.

10) Robin Sanson et la Valentine.

 

 1544, 18 janvier, Rouen.

Vente faite à Sohyer Havart par Pierre Cretot, maître de la Barbe, 50 tx, de Mesnil-sous-Jumièges, prête à aller à Terre-Neuve, de un demi-quart du corps du navire, des agrets, apparaulx et artillerie pour 50 livres. 

 

 1544, 26 janvier, Rouen.

Prêt fait de 120 livres par Mahiet Hue, bourgeois pour un quart, à Pierre Cretot , de Mesnil-sous-Jumièges, maître de la Barbe, 50 tx,, pour l'armement du navire prêt à aller de Jumièges à Terre-Neuve et revenir à Rouen.


 1544, 8 février, Rouen.

Prêt fait de 60 livres qui en rapportent 24 par Michel Delarue (Delamare), Saint-Etienne-des-Tonneliers, Rouen, à Guillaume Boutart dit Cordonnier, de Jumièges, maître de la Marguerite, 60 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges à Terre-Neuve et revenir à Rouen. Marin Boutart, de Jumièges, frère, a cautionné.

 

1544, 8 février, Rouen.

Marescot, Jumièges, maître du Jacques, 70 tx, prêt à aller de Jumièges à Terre-Neuve, emprunte 15 5 livres à Quentin Le Tellir, marchand de Nantes (acte incomplet et rayé).


 1544, 16 février, Rouen.

Prêt fait par Raoullet Le Prevost à Guillaume Boutart, de Jumièges, maître de la Margueritte, 60 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges à Terre-Neuve et revenir à Rouen. Marin Boutart , son frère de Jumièges, maître de navire, a cautionné.

 

 1544, 16 février, Rouen.

Prêt de 50 livres qui en rapporteront 20 fait par Jehan Pignay (Pignol), Saint-Denis, Rouen, à Thienot Boutard, de Jumièges, maître de l'Espérence, 60 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges à Terre-Neuve et revenir à Rouen. Sohier Havart a cautionné.

 

1544, 18 février, Rouen.

Guillaume Boutard, dit Cordonnier, maître de la Marguerite, emprunte à Raoulin Le Prévost, 60 livres qui en rapporteront 21.

 

1544, 18 février, Rouen.

Jean de Conihout, Pierre Pille, Jacques Gervais, Guillaume Dehors, Marin Deshayes, Guillaume Tuvache, du Mesnil, tous compagnons de la Martine,70 tx, maître Jacques de Conihout, dit Raoul, prête à aller de Jumièges à Lisbonne, Argille (Asilah) et Mazagan, cote de Barbarie et retour à Rouen reçoivent de Guillaume Valles, Saint-Jean, Rouen, 240 livres pour acheter des marchandises. Intérêt : 84 livres.

 

1544, 19 février, Rouen.

Valentin Pille emprunte à Jean Cordier 50 livres qui en rapporteront 17.

 

 1544, 23 février Rouen.

Prêt de 40 livres fait par Michel Delarue (Delamare) à Clément de Conihoult dit Huppe, de Jumièges, bourgeois pour un demi-quart sur la Margueritte, 60 tx, maître Guillaume Boutard dit Cordoenyer, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller à Terre-Neuve et revenir à Rouen.


 1544, 23 février, Rouen.

Prêt de 50 livres qui en rapporteront 20 fait par Michel Delarue (Delamare) à Clément de Conihoult dit Huppe, de Jumièges, maître du Saulveur, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges à Terre-Neuve et revenir à Rouen.


 1544, 26 février Rouen.

Prêt fait de 60 livres par Guillaume Valles à Jehan Clevel (Clérel ?), fils Andrieu, de Jumièges, maître de l'Esprit, 60 tx, pour un demi-quart des victuailles du navire prêt à aller de la Seine à Terre-Neuve et revenir à Rouen.


 1544, 26 février Rouen.

Prêt fait par Guillaume Valles à Jehan Clerel, fils de Andrieu, de Jumièges, maître de l'Esprit, 60 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de la Seine à Terre-Neuve et revenir à Rouen.

1544, 27 février, Rouen.

Prêt fait par Guillaume Valles à Jehan Mothe, du Trait, maître du Gabriel, 100 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de la Seine à Terre-Neuve et revenir à Rouen.

Prêt fait par Nicolas Daclainville pour l'avitaillement de quatre navires à Sohier Havart, bourgeois pour un quart sur le Gabriel, 120 tx, maître Jean Mote, du Trait; pour un demi-quart sur la Marye, 80 tx, maître Guillaume Prentout; pour un demi-quart sur la Granche, 80 tx, maître Pierre Veste; pour un huitième sur la Sallemande, 100 tx, maître Thomas Le Comcte (?), de Caumont. Les navires sont prêts à aller de la Seine à Terre-Neuve et revenir à Rouen.

 

1544, 29 février  Rouen.

Prêt de 50 livres qui en rapporteront 17 fait par Jehan Cordyer à Vallentin Pille, de Jumièges, maître de la Valentyne, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges à Terre-Neuve et revenir à Rouen. Robert Havart le jeune a cautionné.


 1544, 29 février, Rouen.

Prêt fait par Jehan Cordier à Vallentyn Cauvyn, de Jumièges, maître de la Marye, 60 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges à Terre-Neuve et revenir à Rouen. Robert Havart le jeune a cautionné.


 1544, 29 février Rouen.

Vente faite à Jehanne Le Franc, Saint-Etienne-des-Tonneliers, Rouen, veuve de Pierre Peppin, par Jan de Conyhoult, de Jumièges, bourgeois pour un demi-quart sur la Marye, 80 tx, maître Pierre Boutard le jeune, de un seizième des corps et victuailles du navire prêt à aller à Terre-Neuve. Soit 120 livres. Pierre Boutard, de Jumièges, Conihoult, a cautionné.


 1544, 29 février, Rouen.

Prêt de 50 livres fait par Jehan Cordyer à Valentyn Douyere, de Jumièges, maître de la Grâce de Dieu, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de la Seine à Terre-Neuve et revenir à Rouen. Pierre Cotart le jeune, maître de navire de Jumièges, a cautionné.


 1544, 29 février, Rouen.

Prêt de 50 livres qui en rapporteront 17 fait par Jehan Le Cordier à Anthoine Dehors, de Jumièges, maître de la Sallemande, 60 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller à Terre-Neuve et revenir à Rouen. Pierre Notard le jeune, maître de navire de Jumièges, a cautionné.

 

1544, 5 mars, Rouen.

Procuration faite par Valentin Pille, de Jumièges, en faveur de Richard Mahiel (Mahue).


 1544, 6 mars, Rouen.

Vente faite à Jehan Folliot, Saint-Vincent, Rouen,  par Vallentin Pille, de Jumièges, maître de la Vallentine, 70 tx, prêt à aller de la Seine à Terre-Neuve et revenir à Rouen, d'une quantité de poisson au retour du voyage : un cent de grand poisson et deux cents de moyen, pour 30 livres. Idem au bénéfice de Guillaume Michel.


  1544, 6 mars, Rouen.

Prêt fait par Richard Mahier à Vallentin Pille, de Jumièges, maître de la Vallentine, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de la Seine à Terre-Neuve et revenir à Rouen. Mahier achète aussi une quantité de poisson.


 1544, 6 mars Rouen.

Prêt de 60 livres fait par Pierre Le Boucher à Vallentin Pille, de Jumièges, maître de la Vallentyne, 70 tx, pour un demi-quart des victuailles du navire prêt à aller de la Seine à Terre-Neuve et revenir à Rouen.


 1544, 7 mars Rouen.

Prêt de 115 livres fait par Pierre Bacheller, Saint-Vincent, Rouen,  pour lui et son frère Thomas, à Robin Sanson, de Jumièges,  Heurteauville, maître de la Vallentine, 70 tx, pour un quart des victuailles du navire prêt à aller de la Seine à Terre-Neuve et revenir à Rouen. Là, les frères bacheler recevront poisson, huiles et autres chauses rapportées en même proportion que les autres vitailleurs.


 1544, 8 mars, Rouen.

Prêt fait par Jehan Cossart à Robin Sanson, de Jumièges, du hameau de Harteauville, maître de la Valantyne, 70 tx, pour un demi-quart des victuailles du navire prêt à aller de la Seine à Terre-Neuve et revenir à Rouen.


 1544, 8 mars, Rouen.

Prêt de 70 livres fait par Jehan Cossart, teinturier, Saint-Croix-Saint-Ouen, Rouen,  à Pierre Boutart, de Jumièges, du hameau de Conihoult, maître de la Marye, 80 tx, pour un demi-quart des victuailles du navire prêt à aller de la Seine à Terre-Neuve et revenir à Rouen.


 1544, 8 mars, Rouen.

Prêt de 12 livres fait par Martin Janvyer, marchand de Rouen, à Robin Sanson, de Jumièges, maître de la Vallentine, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de la Seine à Terre-Neuve et revenir à Rouen.

 

 1544, 8 mars Rouen.

Prêt fait par les frères Pierre et Thomas Bacheler à Robin Sanson, de Jumièges, maître de la Valantyne, 70 tx, pour un quart des victuailles sur le navire prêt à aller de la Seine à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir à Rouen.


 1544, 14 mars Rouen.

Vente faite à Jehan Dufour l'aîné, entre autres, par Pierre Cretot , de Mesnil-sous-Jumièges, maître de la Barbe, 60 tx, de un demi-quart des victuailles du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve et revenir à Rouen.

 

1544, 20 juin, Rouen.

Guillaume Le Huchier, maître de navire, Jumièges, donne procuration générale à son épouse, Jeanne Vauquelin.

 

1544, 28 juin Rouen.

Colin Breton, maître de navire, Mesnil, donne procuration à son épouse Guillemine.


 1544, 27 septembre, Rouen.

Vente pour 180 livres faite à Claude Bourdyneau, d'Orléans, par Estienne Boutart , de Jumièges, maître de l'Espérance, 60 tx, de un quart du corps du navire à Jumièges, agret, apparaux, artillerie, bateaux et munitions de la dite nef de retour de Terre-Neuve.

 

1544, 15 octobre, Rouen

Jean Nyvellet, Jumièges maître de la Romaine, 40 tx et Jean Boutard, Jumièges, maître de la Bonnaventure, 40 tx, prêts à aller de Jumièges à Bordeaux et retour à Rouen reçoivent 60 livres qui en rapporteront 18 de Guyot Gaillard, Saint-Martin-fu-Pont, Rouen.

 

1544, 21 octobre, Rouen.

Valentin Douyère, Jumièges maître de la Grace de Dieu, 70 tx, rentrée de Terre-Neuve et  Guillaume de Conihout, Jumièges, maître de la Marie, 70 tx, rentrée de même et toutes deux prêtes à aller à Bordeaux enpruntent à Jean Cordier 120 livres qui en rapporteront 36.

31 octobre 1544, Rouen.

Reconnaissance de dette faite par Marin Lasne, de Saint-Pierre-de-Varengeville, maître de la Marie, 70 tx, envers Thomassin Daullebec, de Saint-Pierre-de-Manneville, pour son loyer à la suite de son voyage fait cette année à Terre-Neuve.


 

L’année 1545

 

Pas de départ pour Terre-Neuve connu cette année-là. On sait qu’un arrêt à compter d’octobre 1544 interdit aux navires de s’y rendre de même qu’à Brouage. Cette mesure a-t-elle couru avant cette date ? Il est dit que cet arrêt prendra fin en mars 1546. Mais des appareillages seront prévus dès janvier…

 

1545, 27 février, Rouen.

Guyot Gaillard, Saint-Martin-du-Pont, Rouen, prête 40 livres qui en rapporteront 8 à Jean Morn, Bachin Morin, Jumièges bourgeois du Galion de Jumièges, 20 tx, maître Jean Morin, fils Bachin, pour aller sur la côte de Normandie et décharger en rivière de Seine.

 

1545, 10 octobre, Rouen.

Pierre Boutard, Jumièges, maître de l’Espérance, 60 tx, prête à aller en Brouage et retour à Rouen, reçoit de Sohier Hanart, Saint-Vincent, Rouen, pour Claude Bourdineau, marchand d’Orléans, 50 livres qui en rapporteront 15.

 

1545, 20 octobre, Rouen.

Idem pour Michel Boutard, Jumièges, maître de la Bonnaventure, 70 tx.


La campagne de 1546

 

Jean Dalaube avait affrêté plusieurs navires pour aller au sel en Brouage en octobre 1545. Ils allaient faire le voyage avec les autres navires de Normandie quand il furent mis à l’arrêt sur ordre du marquis de la Mailleraie, vice-amiral de France pour le service du Roi en ses guerres et armées à lencontre des sujets du Roi d’Angleterre, lors ennemis de la Couronne de France. D’octobre 1545 à mars 1546, ils restèrent ainsi à disposition du marquis et ne purent faire le voyage ni à Brouage, ni à Terre-Neuve.

Peut-être trois départs cependant :

1)    Jacques de Conihoult sur la Marie.

2)    Pierre Le Bourg sur la Catherine.

3)    Bin Corvée sur la Marie.

 

 
  1546, 29 janvier, Rouen.

Prêt de 100 livres pour 40 fait par Guillaume Alleaume, Saint-Candé-le-Vieil, Rouen, à Jacques de Collinhoult (ou Jacques dit Colin Heult), de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Marye, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.

 

1546, 2 mars, Rouen.

Pierre Le Bourg, Jumièges, maître de la Catherine, 40 tx, reçoit de Henri Rollant et Louis Cavelier 25 livres à profit au prix de 30 livres pour 100 pour faire le voyage du sel en Brouage et non ailleurs et retour à Rouen. L’aller et le retour s’effectueront en la compagnie de toute la flotte du pays de Normandie.

 

1546, mai, Rouen.

Nauldin Cauvin, charpentier de navire, Jumièges, doit à Bastien Néel, maréchal de blanche œuvre, Saint-Eloy, Rouen, 54 livres pour vente de ferraille.

 

1546, 9 juin, Rouen.

Richard Mullet, Jumièges, maître du Saulveur, 65 tx, prêt à aller en Bretagne, vend à Mahuet Hue un demi-quart de la dite nef.

 

1546, 26 juin, Rouen.

Nicolas de Conihout et Jean de Conihout, cousins, Jumièges, Nicolas étant maître du Nicolas, 35 tx, prêt à aller à Brouage pour y charger du sel et retour à Rouen, Pierre étant bourgeois pour la moitié de la dite nef, reçoivent de Bonnaventure François, Saint-Vincent, Rouen, 30 livres qui en rapporteront 6.

 

1546, 26 juin, Rouen.

Guillaume Boutard, dit Cordonnier, Jumièges, maître de navire, atteste qu’en mai dernier il a vendu et livré sur les quais de Rouen à Pierre des Comtes, facteur de Laurent Mathieu, bourgeois marchand de Paris, 36 muids de sel gros non gabellé, mesure de Paris, au prix de 23 livres le muid.

 

1546, 17 juillet, Rouen.

Valentin Pille, Jumièges maître et bourgeois pour un demi-quart de la Valentine, 70 tx, prête pour l’Andalousie, retour à Rouen, reçoit de Jean Le Cordier, Saint-Denis, Rouen, 80 livres qui en rapporteront 24. Caution de Mahuet Hue, Saint-Vincent, Rouen et Nicolas Vautier, marchand de Jumièges.

 

1546, 20 août, Rouen.

Attestation faite par Jehan Morin, Adrien Marescot, maîtres de navire, Guillaume Varin, du métier de la mer, tous de Jumièges; par Nicolas Delisle, maître de navire, Vatteville, Mahiet Hue, Robert Havart et Guillaume Danyeu, bourgois marchand de Rouen, concernant l’arrêt mis sur les navires depuis octobre 1545 jusqu'au début mars 1546, les empêchant d'aller à Terre-Neuve comme à Brouage.

 

1546, 27 septembre, Rouen.

Pierre Le Bourg, maître de la Catherine, 80 tx, Mesnil, reçoit de Toutain Bréard, bourgeois marchand de Rouen, et charge dans le dit navire dix grands ballots de canevas numérotés de 1 à 10, huit ballots marqués GG pour cinq d’entre eux et D pour les autres, vingt pouchons de prunes, sept paniers de verre, un pouchon plein de verres à boires, toutes marchandises marquées au nom de Bréard, bien conditionnées pour aller à Londres moyennant 70 livres.


 

La campagne de 1547

 


 1547, 29 janvier, Rouen.

Vente faite par Bin Corvée fils Robin, maître de la Marye, 65 tonneaux, de Jumièges, à Guillaume Mustel et Nicolas Picard de un quart sur le navire pour le voyage fait à Terre-Neuve.


 1547, 24 février, Rouen.

Prêt fait par Jehan Puchot à Guillaume Mustel, bourgeois sur sept navires, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue:

pour un demi-quart sur le Jacques, 70 tx, maître Marguerin (?) Renger;

pour un demi-quart sur le Nicollas, 100 tx, maître Nicollas Geuvyer;

pour un demi-quart sur le Christofle, 75 tx, maître Thomas Alleaume;

pour un quart sur la Martine, 75 tx, maître Rychard Le Hucher;

pour un demi-quart sur la Rommaine, 80 tx, maître Olivier Fleury, tous sur la Seine;

pour un demi-quart sur la Liernarde de Jumièges, 70 tx, maître Thienot Boutart, à Honfleur; pour un demi-quart sur la Martine, 65 tx, maître Jehan Chambrelen dit Frère, au Havre.

 

1547, 26 février, Rouen.

Thomas Alleaume, Msenil, maître du Christophe, 70 tx, présentement devant les quais de Jumièges, reçoit pour aller à la Baie et retour à Rouen 60 livres qui en rapporteront 12 de Marguerite de Couldray, veuve Damien Dujardin, Saint-Vincent, Rouen.


 

L’année 1548

 

Les navires français armés pour Terre-Neuve sont estimés cette année-la et celle qui suit à 150. Soit 2500 hommes. Mais les registres ne nous donnent pas de départ au printemps.  A l’automne en revanche, Nicolas Boutard va partir du Havre pour le Brésil à bord d’un navire de 180 tonneaux ! D’autres marins de Jumièges sont également au Havre à la barre d’imposants voilers. Un départ en fin d’année est prévu pour Terre-Neuve : celui d’Antoine Dehors sur la Salamande.

 

1548, 12 et 13 octobre Rouen.

Nicolas Boutard, Mesnil, maître la Marie, 180 tonneaux, présentement au Havre de Grâce pour aller au Brésil avec retour au Havre reçoit de François Bonnaventure, Saint-Vincent, Rouen, 50 livres qui en rapporteront 22 et 10 sols.

Le retour s’effectuera par Marseille et Civitavecchia. Nicolas reçoit en outre 100 livres de Jean de Saldaigne, sieur du Fay qui en rapporteront 47.

 

1548, 24 octobre, Rouen.

Pierre Boutard, Mesnil, bourgeois pour un quart et demi de l’Isabeau, 160 tx, présentement au Habre, prête pour Vivitacecchia et  Livourne, Italie, retour au Havre, reçoit 100 livres qui en rapporteront 30 de Jean Le Pigny.

 

1548, 24 octobre, Rouen.

Simon Harel, Jumièges, maître de la Michelle, 130 tonneaux, présentement au Havre de Grâce, frète sa nef à Marguerite du Couldray, veuve Dmain Dujardin, la dite nef étant étanchée par haut et par bas, acoutée d’ancres, câbles, voiles, et autres agrets, munie de munitions de guerre. Chargement au Habvre. Destination Cadix pour une escale de 40 jours. Déchargement, rechargement, retour au Havre ou Honfleur. Le chargement ne dépassera pas 124 tx. Le fret sera de 13 livres par tonneau et les chausses de 30 écus ou 90 livres.

 

1548, 26 octobre, Rouen.

Jean Marcel, Routot, contremaître de la Michelle, reçoit de Guillaume Deshayes 13 livres 10 sols qui rapporteront 3 livres, 7 sols, 6 deniers.

 

1548, 27 octobre, Rouen.

Vente faite à Nicollas Turgis, Saint-Denis, Rouen, par Richard Delamare, de Grémonville, bourgeois pour un demi-quart sur la Marye, 80 tx, de un demi-quart du corps du navire, présent à Rouen, agrets, apparaulx, ancres, câbles, bateaux, artillerie, lances à feu, piques, boulets, poudres, munitions de guerre et autres ustensiles servant et de présent en ladite nef moyennant de prix de 80 livres. Maître du navire : Pierre Boutart dit Cesne, de  Jumièges. Celui-ci a cautionné.


 1548, 27 novembre, Rouen.

Prêt de 50 livres pour 15 fait par Jehan Le Pigny à Anthoine Dehors , de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Salamande, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges à Terre-Neuve et revenir à Rouen. Robert Havart a cautionné.


 

La grande campagne de 1549

 

Au moins une vingtaine de navires de Jumièges firent le voyage de Terre-Neuve ! Un de nos marins se distingua cette année à. « En octobre 1549, pendant le séjour au Havre de Henri II et Catherine de Médicis, arriva en rade un grand navire commandé par un nommé Boutard, de Jumièges, arrivant de Barbarie, qui s’annonça en tirant plusieurs coups de canons. » [1] Il s’agit manifestement de Pierre Boutard, du Mesnil,  maître de l’Isabeau.

 

 1549, 5 janvier, Rouen.

Prêt de 50 livres fait par Michel Horslaville, Saint-Vincent, Rouen, à Jehan Marecot , de Jumièges, maître du Poullain, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1549, 5 janvier, Rouen.

Prêt de 50 livres fait par Michel Bauquemare à Sandrin (Baudoin) Cauvin, de Jumièges, maître de la Barbe, de Quillebeuf, 60 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Quillebeuf en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Mahiet Hue a cautionné.


 1549, 5 janvier, Rouen.

Prêt de 40 livres fait par Michel de Bauquemare à Bin Corvée , de Jumièges, maître de la Loyse, 90 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve et revenir à Rouen. Nicollas Cardinet a cautionné. Corvée a acheté son navire à Jean Massier, de Fécamp.


 1549, 5 janvier, Rouen.

Prêt fait par Joseph Tasserie à Bin Corvée, de Jumièges, bourgeois pour un demi-quart et maître de la Loyse, 90 tx, pour les radoub et avitaillement du navire.


 1549, 5 janvier, Rouen.

Prêtde 50 livres pour 15 fait par Michel de Bauquemare, Saint-Pierre du Chastel, Rouen, à Nicollas Cardinet, tavernier de Saint-Vincent de Rouen, bourgeois pour un demi-quart sur la Salmande, 80 tx, maître Anthoine Dehors, de Jumièges, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller à Terre-Neuve et revenir à Rouen. Bin Corvée , de Jumièges, a cautionné.

 

1549, 9 janvier, Rouen.

Prêt de 51 livres pour 15 et 9 sols, fait par Jacques Delamare, Saint-Vincent de Rouen, à Raoulin Boutard, de Jumièges, bourgeois pour un seizième sur la Vallentine de Jumièges, 60 tx, maître Richard Nyvelet, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Rouen à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.

 

 1549, 11 janvier  Rouen,

Prêt de 50 livres fait par Estienne de Laval à

- Vallentin Pille, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Vallentine, 70 tx,

- Jehan de Conihoult, de Mesnil-sous-Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Lénarde, 70 tx, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller de Jumièges en Bretagne prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Laurens Nepveu, a cautionné.


 1549, 16 janvier, Rouen.

Prêt de 100 livres fait par Estienne Delaval à Jehan Marescot, de Jumièges, maître du Poullain, 70 tx, pour l'armement du navire prêt à aller de Jumièges en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.

1549, 16 janvier, Rouen.

Prêt fait par Estienne Delaval à Nicollas Mouton (s), du Trait, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Bergère, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Trait en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Robert Burel a cautionné

Prêt fait par Jacques Le Seigneur à Robin Mote, du Trait, maître de la Marye, 100 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Trait en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Sohyer Havart a cautionné.


 1549, 17 janvier, Rouen.

Prêt de 100 livres fait par Jacques Le Seigneur, ND-de-la-Ronde,  à Adrien Hue, de Jumièges, maître de la Françoise, 75 tx pour l'armement du navire prêt à aller de Jumièges en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Mahiet Hue a cautionné.


 1549, 17 janvier, Rouen. Prêt de 100 livres pour 35 fait par Estienne Delaval à Robert de Sainct-Amand, Saint-Michel, Rouen, bourgeois pour un quart et un seizième sur la Sallemande de Jumièges, 80 tx, maître Anthoyne Dehors, pour l'armement du navire prêt à aller à la Baie prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1549, 17 janvier, Rouen.

Prêt de 100 livres, fait par Françoys Maillard, Saint-Eloy, Rouen, à Jehan Marescot, de Jumièges, maître et bourgeois pour un seizième sur le Poullain, 70 tx, pour l'armement du navire, prêt à aller de Jumièges en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.

 
1549, 17 janvier, Rouen.

Jean Guérould, dit Barrault, Jumièges, maître de la Valentine, 70 tx, reçoit 100 livres de Jacques Le Seigneur pour aller à Terre-Neuve.

Vente faite à Tassin Loys par Cardin Dondemare, de Caudebec, bourgeois pour un demi-quart sur la Bergère, 100 tx, maître Guillaume Mouton, de un seizième du corps et des victuailles du navire prêt à aller du Trait en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1549, 23 janvier, Rouen.

Prêt de 100 livres fait par Estienne Delaval à cinq maîtres de navire, de Jumièges:

- Jean Hue le Jeune, maître de 1/8e de la Martine, 80 tx.

- Vallentin Douyere, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Grâce Dieu, 80 tx,

- Guillaume de Conyhoult dit Raoul, maître et bourgeois pour un quart sur la Marie, 80 tx,

- Bin Corvée , (50 livres) maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Loyse, 90 tx,

- Marin Dehors, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Magdaleyne, 90 tx,

pour les raboub et avitaillement des navires prêts à aller en Bretagne ou Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1549, 23 janvier, Rouen.

Prêt fait par Jacques Le Seigneur à Jehan pour Guerould dit Barrault, de Jumièges, maître de la Vallentine, 70 tx, pour l'armement du navire, prêt à aller de Jumièges en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Mahiet Hue a cautionné.

 

1549, 25 janvier, Rouen.

Jean Hue le Jeune, la Martine, 80 tx, reçoit 100 livres de Jacques Le Seigneur, ND-de-la-Ronde, pour Terre-Neuve.

Prêt fait par Nicolas Leroy à Nicolas Mouton (s), du Trait, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Bergère, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de la Seine à Terre-Neuve et revenir à Rouen.

 1549, 26 janvier, Rouen.

Prêt de 50 livres fait par Guillaume (Nicolas) Deshaies, Saint-Jean, Rouen, à Richard Nyvellet de Jumièges, maître et bourgeois pour un tiers sur la Valentyne, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de la Seine à Terre-Neuve et revenir à Rouen.


 1549, 26 janvier, Rouen.

Prêt fait par Mahiet Hue à Jehan Hue  pour le voyage [de la Martine, 90 tx, de Jumièges en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.]


 1549, 26 janvier, Rouen.

Prêt fait par Jacques Le Seigneur à Jehan Hue  le jeune, de Jumièges, maître de la Martine, 90 tx, pour l'armement du navire prêt à aller de Jumièges en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Mahiet Hue a cautionné.


 1549, 28 janvier, Rouen.

Prêt de 50 livres fait par Guillaume Le Seigneur, sieur des Croix, à Guillaume Mustel, bourgeois sur cinq navires:

pour un demi-quart sur la Romaine, 80 tx, maître Olivier Fleury;

sur la Julienne, 70 tx, maître Jehan Chambrelen dit Frère, de Vatteville;

sur la Liénarde, 70 tx, maître Jehan de Conihoult, de Jumièges;

sur le Christofle, 80 tx, maître Jehan Gueuvyer, de Bliquetuit;

et pour un quart sur la Martine de Caumont, maître Pierre Euldes, de Caumont, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à Terre-Neuve et revenir à Rouen.


 1549, 30 janvier, Rouen.

Prêt de 100 livres fait par Guillaume Dubout (Dubosc), Saint-Vincent de Rouen, à Jehan Cotard, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Saulveur, 75 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges à Terre-Neuve et revenir à Rouen. Richard Maiet a cautionné.


 1549, 30 janvier, Rouen.

Prêt de 50 livres fait par Guillaume Lormyer à Richard Nyvellet , de Jumièges, maître et bourgeois pour un tiers sur la Valentyne, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de la Seine à Terre-Neuve et revenir à Rouen.

 

1549, 31 janvier, Rouen.

Pierre Hublin, dit Betoult, Jumièges, maître de la Barbe, 50 tx, prête pour la Bretagne et Terre-Neuve, reçoit 30 livres pour 7 de Guyot Guillemot, Saint-Martin-du-Pont, Rouen.


 1549, 31 janvier, Rouen.

Prêt de 60 livres fait par Guillaume Le Seigneur, sieur des Croix, à Richard Nyvellet  de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-tiers sur la Valentine, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de la Seine à Terre-Neuve et revenir à Rouen. Jehan Seguyn, bourgeois pour un demi-tiers, a cautionné.


 1549, 31 janvier, Rouen.

Prêt de 50 livres pour 15 fait par Guillaume Le Seigneur, bourgeois marchand de ND-de-la-Ronde, Rouen, à Anthoine Dehors, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Sallemande, 75 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges à la Baie prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Pasquet Voessin a cautionné.


 1549, 1er février, Rouen.

Prêt de 50 livres fait par Pierre et Thomas Bachelet, frères, à Anthoine Dehors, de Jumièges, maître de la Salmande, 75 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges à Terre-Neuve et revenir à Rouen.


 1549, 1er février, Rouen.

Prêt de 50 livres pour 17 fait par Pierre et Thomas Bacheller, frères, à Jehan de Conihoult, de Jumièges, maître de la Liénarde, 70 tx, pour l'armement du navire prêt à aller de Jumièges en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Pasquet Voessin a cautionné.

 

1549, 1er février, Rouen.

Raoulin Tuvache, Jumièges, maître du Jacques, 80 tx, présentement au Havre, frète sa nef à Alonce de Castro et Jean de Malmende, bourgois marchands de Rouen pour aller à Lisbone, Cadix et Massaron, retour à Rouen. Taux de fret : 1200 livres pour le fret tant allant que venant et les chausses seront de 16 livres. Equipage : 22 hommes, 2 pages.


 1549, 7 février, Rouen.

Prêt fait par Huguete Le Gentil, veuve de Guillaume Dumouchel, à Jehan Marecot, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Poullain, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de la Seine à Terre-Neuve et revenir à Rouen.


 1549, 7 février, Rouen.

Prêt de 100 livres fait par Nicolas Leroy à Jehan Hue, de Jumièges, maître de la Martine, 90 tx pour l'armement du navire, prêt à aller de Jumièges en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1549, 8 février, Rouen.

Prêt de 50 livres fait par Nicollas Houssaye à Marin Dehors, de Jumièges, maître de la Magdalaine, 80 tx, pour l'armement du navire descendu de Jumièges à à Honfleur pour aller en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Vallentin Donydu, de Jumièges, a cautionné.


 1549, 8 février, Rouen.

Prêt de 50 livres fait par Jehan Bonete, Saint-André, Rouen, à Jehan Guerould, de Jumièges, maître de la Vallentine, 70 tx, pour l'armement du navire, prêt à aller de Jumièges en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Nicollas Le Picart a cautionné.


 1549, 8 février, Rouen.

Prêt de 100 livres fait par Nicolas Leroy à Clément de Conihoult dit Huppe, de Jumièges, bourgeois pour un demi-quart sur la Benoiste, 90 tx, maître Pierre Cordier, de Jumièges, pour l'armement du navire prêt à aller de Honfleur en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Robert Havart a cautionné.

 

1549,  8 février, Rouen.

La veuve Guillaume du Mouchel, ND-de-de-Ronde prête 100 livres à Jehan Marescot, maître du Poullain, descendu de Jumièges à Villequier pour aller à Terre-Neuve.


 1549, 8 février, Rouen.

Prêt fait par Guillaume Dubout à Jehan Marescot, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Poullain, 70 tx, pour l'armement du navire, prêt à aller de Villequier en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Richard Maiet a cautionné.


 1549, 8 février, Rouen.

Prêt de 100 livres fait par Nicollas Bongars, bourgois marchand d'Orléans, à Jehan Marescot, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur le Poullain, 70 tx, pour l'armement du navire, prêt à aller de Villequier en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Richard Maiet a cautionné.

 

  1549, 9 février, Rouen.

Prêt de 25 livres fait par Nicollas Houssaye, Saint-candé-le-Viel, Rouen, à

- Pierre Boutard, de Jumièges, maître de la Jullienne, 70 tx, présentement devant Boulain, au lieu-dit de Jumièges 

- Durant Boutard, de Jumièges, maître de la Marye, 70 tx, pour l'armement des navires, prêt à aller de la Seine en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.

 

1549, 9 février  Rouen,

Prêt de 50 livres fait par Michel Bauquemare à Jehan Bertren, de Jumièges, maître du Nicollas, 80 tx pour l'armement du navire prêt à aller de Jumièges en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Mynaut Vauquelin, de Jumièges, a cautionné.


 1549, 11 février, Rouen.

Prêt de 200 livres fait par Claude Bourdyneau, d'Orléans, à

Nicolas Turgis, bourgeois pour un quart et demi sur la Marie, 80 tx, maître Pierre Boutard dit Le Cene, de Jumièges;

pour un demi-quart sur la Trinité, 80 tx, maître Nauldin Bataille;

pour un demi-quart sur la Pensée, 80 tx, maître Jacques Leblond, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir à Rouen. Le 27 octobre dernier, Turgis avait acheté ce demi-quart à Richard Delamare, de Grémonville.


 1549, 13 février, Rouen.

Prêt de 50 livres fait par Huguete Le Gentil, veuve de Guillaume Dumouchel, à Jehan Avril, de Jumièges, maître de la Katherine, 80 tx, pour l'armement du navire prêt à aller du Havre en Bretagne, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.

1549, 14 février, Rouen.

Prêt fait par Wandrille Le Boucher à Guillaume Prentolt (s), du Trait, bourgeois pour un seizième et maître du Saulveur, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Trait à Terre-Neuve et revenir à Rouen.


 1549, 15 février, Rouen.

Prêt 35 livres fait par Jehan Le Pigny à Valentin Pille, de Jumièges, maître de la Vallentine, 70 tx pour l'armement du navire, prêt à aller de la Seine en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1549, 16 février, Rouen.

Prêt de 100 livres fait par Jacques Le Seigneur, ND-de-la-Ronde, à Robert Benard, de Jumièges, maître de la Trinité, 70 tx, pour l'armement du navire prêt à aller de Jumièges en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1549, 16 février, Rouen.

Prêt de 100 livres fait par Pierre Dumouchel à Vallentin Pille, de Jumièges, maître, bourgeois et avitailleur pour un demi-quart sur la Vallentine, 70 tx, pour l'armement du navire, prêt à aller de la Seine en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Pasquet Voessin a cautionné.


 1549, 16 février, Rouen.

Obligation pour 130 livres faite par Michel Vitecoq, Saint-Vincent, Rouen, bourgeois pour un demi-quart sur le Nicolas, 90 tx, envers le maître de navire Jehan Bertren, de Jumièges, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller à Terre-Neuve. Les 130 livres ont été employées par Bertren pour un demi-quart du radoub et des victuailles. Vitecoq le remboursera ainsi que 30% du profit lorsque la nef sera rentrée de Terre-Neuve.

 

1549, 16 février, Rouen.

Procuration de Raulin Tuvache, maître du Jacques, 80 tx, à sa femme et son frère Toussaint Tuvache.

 

1549, 21 février, Rouen.

Guillaume Breton, Mesnil, maître de la Bonnaventure, 15 tx, frète sa nef à Jean Lucas, Saint-Vincent, Rouen, pour ller à Dunkerque chargé de 15 tonneaux de vin puis à Nieport. Taux de fret : 4 livres par tonneau et 4 livres pour Nieport.


 1549, 23 février Rouen.

Prêt de 50 livres fait par Pierre et Thomas Bacheller, frères, à Pierre Cordier, de Jumièges, (maître de la Benoite) en sa qualité de bourgeois et avitailleur pour un seizième sur la Trinité, 100 tx, maître Jehan Clerel, prêt à aller de Quillebeuf en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Pasquet Voesin a cautionné.


 1549, 26 février Rouen.

Prêt de 50 livres fait par Nicolas Leroy, Saint-Vincent, Rouen, à :

- Adrian Hue, de Jumièges, maître de la Françoyse, 75 tx,

- Jehan Hue , de Jumièges, maître de la Martine, 90 à 100 tx, pour l'avitaillement des navires prêts à aller de la Seine à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir à Rouen.


 1549, 26 février Rouen.

Prêt de 50 livres fait par Guillaume Aleaulme à Jehan Hue, de Jumièges, maître de la Martine, 90 tx, et à Adrien Hue , de Jumièges, maître de la Françoyse, 75 tx, pour l'armement des navires prêts à aller de la Seine en Bretagne prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Mahiet Hue a cautionné.


 1549, 1er mars, Rouen.

Prêt de 100 livres fait par Pierre Delamarre, chaussetier, ND-de-la-Ronde, Rouen, à Jehan de Conihoult, de Mesnil-sous-Jumièges, de la Lynarde, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Laurens Nepveu a cautionné.

 

1549, 1er mars, Rouen.

Michel Boutard, fils de défunt Thiénot Boutard, Jumièges, maître de la Marie, 50 tx, présentemant devant Caudebec, prête à aller à la Baie en Bretagne charger du sel et retour à Rouen reçoit 30 livres de Jean Valles.

 
 1549, 2 mars, Rouen.

Prêt de 100 livres pour 3 fait par Pierre Delamare, ND-de-la-Ronde, à Anthoine Dehors, de Jumièges, maître de la Salemande, 80 tx, pour l'armement du navire prêt à aller de Villequier en Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Robert de Sainct-Amand a cautionné.

 

1549, 19 mars, Rouen .

Robert Vauquelin, Landin, maître de la Marie, 35 tx et Robert Langlois, Saint-Jean-du-Val-de-la-Haye, maître de la Marie, 30 tx et Robert Langlois, demeurant idem, maître de la Romaine, 40 tx, reçoivent de Rovert Chlet, voiturier par eau demeurant à Paris des munitions de guerre pour les conduire de Rouen au Havre de Grâce.

 
1549, 19 mars, Civitavecchia

L’ Isabella de Rouen, capitaine Pietro Boiardo (Pierre Boutard) , est dans le port de Qvitavecchia d’où elle empore 3.700 cantares pour la Normandie.

 

1549, 28 mai, Rouen.

Robinet Cordier, frère de Pierre Cordier parti pour Terre-Neuve à bord de la Benoite, 90 tx, reçoit 100 livres de Nicolas Turgis.

 

1549, 8 juin, Rouen.

Jean de Conihout, dit le Flament, tavernier, Mesnil, doit à Laurent de Maromme, Saint-Eloy, Rouen, 37 livres pour la vente de trois pouchons de vin.

 

1549, 26 juin, Rouen.

Valentin Thuillier, Mesnil, compagnon de la Michelle, 70 tx, présentement au Havre prêt à aller à Cadix et le long de la côte de Grenade jusqu’à Alicante ou Madère reçoit 40 livres de Noël de La Hye.

 

1549, 15 juillet, Rouen.

Saulveur Brault, Landin, vend à Loys Loisel, Saint-Jean Rouen, un demi-quart d’une nef de 35 à 40 tx étant sur les écorres de la paroisse d’Aizier devant la rivière de Seine et un demi-quart de 3 ancres, 3 câbles, bateau, voiles, mâts, vergues, cordages, le tout de neuf moyennant 70 livres.

 

1549, 20 juillet, Rouen.

Robert Vauquelin, Landin, maître du Jean, 30 tx, à quai à Rouen, confesse que Raoullin Challou, facteur de son frère Robert, marchand de Paris, lui a baillé et mis dedans le bord 12 pièces d’artillerie de fonte, 44 caques de poudre le tout appartenant au Roi pour aller au Havre moyennant 16 livres.

 

1549, 20 juillet, Rouen.

Robert Vauquelin le Jeune, Landin, maître de la Marie, 36 tx, devant les quais de Rouen, que Raoullin Challou, facteur de son frère Robert, marchand de Paris, lui a baillé et mis dedans le bord 12 pièces d’artillerie de fonte, appartenant au Roi, pour aller au Havre moyennant 20 livres.

 

1549, 23 septembre Rouen,

Philippe Legay, Conihout de Jumièges, maître et bourgois pour trois quarts de la Michelle, 40 tx, vend à Guillaume Lamure, chaussetier, Saint-Martin-du-Pont, Rouen, un quart du corps, des afrets et apparaulx avec le petit bateau moyennant 137 livres.

 

1549, 24 septembre, Rouen.

Raoullin Boutard, Jumièges, maître de la Françoise, 55 tx et Michel Boutard, maître de la Marie, 50 tx, prête à aller charer du sel et retour à Rouen reçoivent 50 livres chacun d’Etienne de Laval.

 

1549, 26 septembre, Rouen.

Pierre Boutard, le Mesnil,  maître de l’Isabeau, présentement au Havre, prête pour appareiller à Marseille et Civitavecchia, retour au Havre ou Honfleur, reçoit de Jean Pignie, Saint-Denis, Rouen, 100 livres pour 32.

 

1549, 26 septembre, Rouen.

Saulveur Bréauté, Landin, maître de la Marie, 50 tx, à présant flottant sur la rivière de Seine à Jumièges prête à aller à la baie Bouin ou Bourgneuf et retour  Rouen reçoit 40 livres d’Eustache Le Bossu, bourgeois marchand de Paris.

 

1549, 27 septembre, Rouen.

Saulveur Brault, bourgeois d’un quart et demi d’une nef neuve, la Marie, (voir plus haut) dont il est maître, vend à Jean Michel, maître de navire, Barneville, et Loys Loisel, teinturier en cuir, un demi-quart du corps et des agrets moyennant 80 livres.


 

Année 1550

 

Absence de relevés pour les campagnes morutières.

 

Mars, l'Isabella de Pietro Boiardo (Pierre Boutard) se trouve à Civitavecchia en même temps que la nave de Nicolao Boiardo. Les deux bateaux ramènent à Rouen, au total, 7.507 cantares d'alun.


Année 1551

1551, 8 avril, Civitavecchia

Nicolas Boutard revient une dernière fois dans le port pontifical.


 1551, 7 septembre, Rouen.

Octroi fait par Vincent de Soullat à Vallentin Boutard , de Jumièges, maître de la Jullienne, 70 tx, de la moitié d'une somme que Boutard et Pierre Avril, de Jumièges, maître de la Marye, 110 tx, avaient reçue de Soullat pour les radoub et avitaillement des navires en vue d'aller à Terre-Neuve en 1551. Jehan Seguyn avait cautionné. Cependant Boutard n'a pas pu faire le voyage, il est uniquement allé du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel et est revenu à Rouen.


 

Années 1552-1553

 

Absence de relevés.


 

1554

 

Seul Pierre Boutard, de la Marguerite, est partant pour Terre-Neuve.

 

 1554, 17 novembre.

Vente faite à Nicolas Alleaume par Pierre Boutard, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Marguerite, 75 tx, de un demi-quart du corps du navire prêt à aller de Jumièges à Terre-Neuve.

1554, 3 décembre, Rouen.

Vente de pain biscuit par Ouldin Dubosc (s), du Trait, à Cardin Guevremont, maître de la Genevyefve, 50 tx, pour aller à Terre-Neuve pêcher la morue.


 

Campagne de 1555

 

Les affaires reprennent ! C’est aussi l’année du premier incident, Michel Boutard, sur la Marie, en route pour Terre-Neuve, se fait piller par un navire flamand.


 1555, 19 janvier, Rouen.

Prêt fait par Tassin Loys à Guillaume Marescot , de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Marye, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen ou au Havre.


 1555, 7 février, Rouen.

Prêt fait par Joachin Dun à Jehan Lepic, fils Colin, de Jumièges, "compagnon allouyer en" le Nicollas, 90 tx, maître Pierre Valles, de Jumièges, pour l'avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.


  1555, 11 février, Rouen.

Prêt fait par Jehan Petau, d'Orléans, à

- Nicollas Delahaye, bourgeois pour un demi-quart sur la Marye, 80 tx, au Havre,

- maître Philippes Havart, de Jumièges; pour un demi-quart sur la Marguerite, 70 tx, à Jumièges,

- maître Pierre Boutart; pour un seizième sur la Marye, 80 tx, au Havre,

- maître Guillaume Marescot; pour un seizième sur le Claude, 80 tx, au Havre,

- maître Guillaume Delarue; pour trois seizièmes sur le Jacques, 70 tx, à Cherbourg,

- maître Ambroise Diacre; pour trois seizièmes sur la Beneste, 100 tx, à Honfleur,

- maître Jehan Clerel (?); pour un seizième sur le Jacques, 100 tx, au Havre,

- maître Guillaume de la Fenestre; pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue, et revenir à Rouen.

 

1555, février, 12, Rouen.

Prêt fait par Jehan Petau, d'Orléans, à

-         Pasquet Vessin, bourgeois pour un seizième sur la Loyse, 130 tx, à Honfleur,

-   maître Richard Nyvelet, de Jumièges, et bourgeois pour un seizième sur le Sauveur, 80 tx, au Havre,

-         maître Estienne de Conihoult, de Jumièges, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir à Rouen.


 1555, 13 février, Rouen.

Prêt fait par Jehan Petau, d'Orléans, à Nicollas Boutard, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Michelle, 140 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir à Rouen. Nicollas Valles a cautionné.


 1555, 15 février, Rouen.

Prêt fait par Marie Stample, veuve de Claude Le Vassor, d'Orléans, par l'entremise de Jacques Le Begue, à

-Richard Cordier, de Jumièges, bourgeois pour un quart sur la Michelle, 120 tx, à Honfleur,

- maître Nicollas Boutard dit Segent (?); pour un demi-quart sur la Katherine, 110 tx, au Havre,

- maître Jehan Avril; pour un demi-quart sur le Beneste, 100 tx, à Honfleur,

- maître Jehan Clerel; pour un demi-quart sur le Jacques, 140 tx, au Havre,

- maître Jacques Raul (?); pour un demi-quart sur la Marye, 100 tx, au Havre,

- maître Guillaume Morin: pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Nicollas Delahaye a cautionné.


 1555, 15 février, Rouen.

Prêt fait par Marye Stample, veuve de Claude Le Vassor, d'Orléans, par l'entremise de Jacques Le Begue, à

-         Nicollas Delahaye, bourgeois pour un demi-quart sur la Marye, 90 tx,

-         maître Philippes Havart, de Jumièges; pour un demi-quart sur la Marguerite, 80 tx,

-          maître Pierre Boutard dit le Cesne; pour un seizième sur la Marye, 90 tx,

-         maître Guillaume Marescot, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue, et revenir à Rouen ou au Havre.


 1555, 15 février, Rouen.

Prêt fait par Jehan Petau, d'Orléans, à

-         Richard Cordier, de Jumièges, bourgeois pour un demi-quart sur la Marye, 100 tx,

-         maître Guillot Morin, et pour un seizième sur la Martine, 110 tx,

-         maître Jehan Hue, de Harteauville, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre. Guillaume Delahaye a cautionné.


 1555, février, 18, Rouen.

Prêt fait par Tassin Loys à Michel Boutard, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Marie, 60 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Quillebeuf à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue et revenir à Rouen. Pasquet Voessin a cautionné.


 1555, février, 19, Rouen.

Prêt fait par Nicollas Blondel à

- Michel Boutard, de Jumièges, bourgeois pour un demi-quart sur la Barbe, 60 tx,

- maître Phlipo Byzet , de Jumièges, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue, et revenir à Rouen. Le maître du navire a cautionné.

 1555, 19 février, Rouen.

Prêt fait par Jehan Aubery, de Paris, à Robert Motte (s), du Trait, maître et bourgeois pour un quart sur le Gabriel, 180 tx, pour un quart de l'avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre. 

 1555, février, 20, Rouen.

Vente faite à Richard Mayer par Pierre Boutart, de Jumièges, bourgeois pour un seizième sur la Marye, 80 tx, maître Guillaume Morin, de Jumièges, de un seizième du corps du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir au Havre.

 
 1555, 20 février, Rouen.

Prêt fait par Jehan Petau, d'Orléans, à

- Guillaume Boutard, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Trinité, 110 tx, au Havre et à

- Philipot Byzet , de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Barbe, 70 tx, à Honfleur, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue, et revenir à Rouen. Richard Maier a cautionné.

 

1555, février, 20, Rouen.

Prêt fait par Tassin Loys à

-         Marin Boutart , de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur le Robin, 80 tx, au Havre; pour un demi-quart sur la Jullienne, 70 tx, au Havre,

-         maître Vallentin Boutard; pour un demi-quart sur la Françoyse, 55 tx, au Havre,

-          maître Raoullin Boutard; pour un seizième sur la Marie, 100 tx, au Havre,

-         maître Pierre Avril, de Jumièges; pour un seizième sur la Marye, 50 tx, à Quillebeuf,

-          maître Michel Boutard, de Jumièges, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1555, 21 février, Rouen.

Vente faite à Nicole Delahaye par Pierre Boutart dit Le Sesne, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Marguerite, 70 tx, de un demi-quart des corps et victuailles du navire prêt à aller de Quillebeuf à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue et revenir à Rouen.


 1555, 22 février, Rouen.

Prêt fait par Tassin Loys à Michel de Conihoult, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Barbe, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue, et revenir…


 1555, 22 février, Rouen.

Prêt fait par Tassin Loys à Raullin Boutard  dit Peleu, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Françoise, 60 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue, et revenir à Rouen.

 

 1555, 22 février, Rouen.

Prêt fait par Tassin Loys à Phlypot Byzet , de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Barbe, 70 tx, pour les radoub t avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue, et revenir à Rouen.

 

1555, 22 février, Rouen,
Prêt fait par Tassin Loys à Michel de Conihoult, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Barbe, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre. Mynault Vauquelin, de Jumièges, a cautionné.

 

1555, 23 février, Rouen.

Prêt fait par Martin Leconte à Pierre Boutart, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Marguerite, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue, et revenir à Rouen. Guillaume Regnauld, bourgeois pour un demi-quart, a cautionné.

 

 1555, 23 février Rouen.

Prêt fait par Tassin Loys à Valentin Boutard , de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Jullienne, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1555, 23 février Rouen.

Prêt fait par Jehan Petau, d'Orléans, à Jehan Boutard dit la Sonyche (?), de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Magdalaine, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue, et revenir à Rouen. Pasquet Voessin a cautionné.


 1555, 23 février Rouen.

Prêt fait par Maiet Hue à Valentin Boutard, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Julienne, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1555, 28 février, Rouen.

Prêt fait par Tassin Loys, d'Orléans, à Pierre Avril , de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Marye, 100 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1555, 1er mars, Rouen.

Prêt fait par Pierre Ygou à Vallentin Boutard, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Jullienne, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Pierre Poyvreau (signé Pouvriau), a cautionné.


 1555, 1er mars, Rouen.

Prêt fait par Pierre Hellys à Pierre Boutart dit Le Cesne, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Marguerite, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1555, 2 mars, Rouen.

Prêt fait par Guillaume Nepveu à Vallentin Boutard, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Jullienne, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue, et revenir à Rouen.

 

 1555, 6 mars Rouen.

Transport fait par Guillaume Le Seigneur, sieur des Croix, à Pierre Boutard dit Le Cesne, maître de navire, de Jumièges, d'une somme due par Richard Lehucher.


 1555, mars, 07, Rouen.

Prêt fait par Symon Le Sueur à Robert Douyere, de Jumièges, bourgeois pour un demi-quart sur la Magdallene, 90 tx, à Honfleur, maître Symon Hue, de Jumièges, et pour un demi-quart sur la Marie, 70 tx, au Havre, maître Michel Boutard, de Jumièges, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre, à Honfleur ou à Rouen. Nicollas Valles a cautionné.

 

 1555, 13 mars, Rouen.

Prêt fait par Nicollas et Claude Pynette, père et fils, à

Jehan Seguyn, bourgeois pour un seizième sur le Jacques, 120 tx, maître Thomas Freret, de Bliquetuit;

pour un seizième sur la Marguerite, 80 tx, maître Pierre Boutard, de Jumièges;

pour un seizième sur la Marie, 100 tx, maître Jehan Gueuvyer l'aîné, de Bliquetuit,

pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.

 

1555 , 16 mars, Rouen,

Prêt fait par Guillaume Deplasnes, à Guillaume Nepveu, de Barneville, bourgeois pour un seizième sur le Saulveur, 100 tx, maître Estienne de Conihoult, pour les radoub et avitaillement du navire parti pour aller à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue, et revenir à Rouen. Laurens Nepveu a cautionné.


 1555, 28 mars, Rouen.

Prêt fait par Jacques Thorel, sieur de Gamaches, à Pierre Poyvreau, bourgeois pour un demi-quart sur la Marye, 120 tx, maître Pierre Avril, de Jumièges, pour les radoub et avitaillement du navire parti pour la Baie ou Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.

 

 1555, 6 juin, Rouen.

Procuration faite par Michel Boutard, de Jumièges, maître de la Marye, 55 tx, en faveur de Jullien Roulland, pour restituer le navire, les victuailles et le sel. Le navire faisant route à Terre-Neuve pour pêcher la morue a été pillé par un navire flamand.


 1555, 6 septembre, Rouen.

Vente faite par Robert Douyere, de Jumièges, maître et bourgeois pour la moitié d'un navire, 90 tx, à Nicollas Valles, de un seizième du corps et des victuailles du navire sur la Dives prêt a aller à Terre-Neuve pêcher la morue.


 1555, 25 septembre, Rouen.

Vente faite par Robert Doyere, de Jumièges, bourgeois pour un demi-quart sur la Magdaleine, 80 tx, à Nicolas Valles, de un demi-quart du corps du navire et de sa part et portion des morues et huiles rapportées cette année à Honfleur de Terre-Neuve.


Année 1556


 1556, décembre, Rouen.

Vente faite à Nicolas Marescot, de Jumièges, par Pierre Valles, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart et demi sur la Barbe, 60 tx, de la maîtrise et de un quart du corps du navire au Havre


 1556, 4 décembre, Rouen.

Vente faite par Guillaume Marescot, de Jumièges, bourgeois et avitailleur pour un seizième sur la Marye, 80 tx, maître Vallentin Marescot son frère, à Tassin Loys, de un seizième du corps et des victuailles du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Honfleur.


La campagne de 1557

 

Elle est marquée à la marge de l’expédition morutiere par le second incident connu dans l’histoire de la marine gémétique. Nicolas Boutard est retenu prisonnier à Flessingue, sur l'ancienne île de Walcheren, province de Zélande, Pays-Bas.

1557, 13 janvier, Rouen.

Vente faite à Robert Dufay, par Pieres Liesse dit Bar, de Saint-Martin-de-Boscherville, père, seul bourgeois du Nicolas, 100 tx et par le fils Pierre Liesse (s) dit Bar, dud. lieu, maître du navire, de un quart des victuailles du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc lorsque la première flotte de navires partira.

1557, 20 janvier, Rouen.

Prêt fait par Pierre Leclerc à Pieres Liesse (s) et Pierre Liesse (s) Bar, père et fils, de Saint-Martin-de-Boscherville, pour les radoub et avitaillement du Nicolas, 100 tx, dont le père est bourgeois et le fils, maître, prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Rouen.

1557, 28 janvier, Rouen.

Vente faite à Raoulin Halley par Pieres Liesse dit Bar l'aîné, de Saint-Martin-de-Boscherville, bourgeois pour la totalité du Nicolas, 100 tx, équipé de 31 hommes, et par Pierre Liesse(s) dit Bar, son fils, dud. lieu, maître du navire de un quart des victuailles du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc.
 

 1557, 29 janvier, Rouen.

Vente faite par Pierre Boutard dit Le Sesne, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Marye, 110 tx, à Nicollas Alleaulme, de un seizième des corps et des victuailles du navire prêt à aller de Jumièges à Terre-Neuve pêcher la morue.

 1557, 30 janvier, Rouen.

Prêt fait par Laurens Cardin, de Troyes, à Pierre Boutard dit Le Cesne, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Marye, 110 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Guillaume Regnault a cautionné.

 1557, 5 février Rouen.

Prêt fait par Laurens Cardin, de Troyes, à Nicollas Boutart, de Jumièges, maître et bourgeois pour cinq seizièmes sur l'Espérance, 150 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Jehan Seguyn a cautionné.

 1557, 5 février Rouen.

Prêt fait par Nicolas Bongardz, d'Orléans, à Nicolas Boutart, de Jumièges, maître et bourgeois pour cinq seizièmes sur l'Espérance, 150 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Richard Cordier, de Jumièges, a cautionné.

 1557, 10 février Rouen.

Vente faite par Pasquet Vessin, de un seizième du corps de l'Espérance, 120 tx, à Nicollas Boutard, de Jumièges, maître du navire.


 1557, 11 février, Rouen.

Prêt fait par Pierre et Thomas Bacheller à Robert Cotart, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Martine, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Lorens Cotart , maître de navire, de Jumièges, a cautionné.


 1557, 11 février, Rouen.

Prêt fait par Guillaume Valles l'aîné à Vallentin Bedenguel, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Saulveur, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage, prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.

  1557, 18 février, Rouen.

Prêt fait par Nicollas Bongars, d'Orléans, à Richard Cordier, de Jumièges, bourgeois sur les navires suivants: pour un demi-quart sur la Katherine, 110tx, à Honfleur, maître Jehan Avril; pour un demi-quart sur la Marye, 100 tx, au Havre, maître Pierre Valles; pour un demi-quart sur la Marie, 100 tx, à Honfleur, maître Guillaume Morin; pour trois seizièmes sur la Marie, 80 tx, au Havre, maître Guillaume Marescot; pour un seizième sur la Martine, 140 tx, au Havre, maître Jehan Hue, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1557, 19 février Rouen.

Procuration faite par Pierres Boutart, maître de navire, de Mesnil-sous-Jumièges, en faveur de Nicolas et Jehan Boutard ses fils et à Jehan Tuiller.


 1557, 20 février, Rouen.

Prêt fait par Nicolas Bongars, d'Orléans, à

- Thierry Lemaître dit Gillot, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Marye, 75 tx,

- à Colin Marescot, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Barbe, 60 tx,

- à Nicolas Boutart, de Jumièges, maître et bourgeois pour un seizième sur la Marye, 90 tx, - pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.

1557, 20 février, Rouen.

Vente faite par Pieres Liesse (s) dit Bar, de Saint-Martin-de-Boscherville, bourgeois pour trois quarts et demi sur le Nicolas, 100 tx, maître Pierre Liesse dit Bar, son fils, à Jehan Menant, de Paris, de un quart du corps du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc.


 1557, 23 février, Rouen.

Prêt fait par Tassin Loys à Jehan Avril, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Katherine, 110 tx, à Honfleur et pour un seizième sur la Vallentyne, 100 tx, à Honfleur, maître Thomas Dechesne, et pour un seizième sur l'Espérance, 100 tx, au Havre, maître Nicollas Boutard, de Jumièges, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.

 

 1557, 23 février, Rouen.

Prêt fait par Tassin Loys à Richard Boutard, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Barbe, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Marin Boutart, maître de navire, a cautionné.


 1557, 23 février Rouen.

Prêt fait par Tassin Loys à Marin Boutart, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur le Robin, 80 tx, à Honfleur; bourgeois pour un seizième sur la Vallentine, 100 tx, à Honfleur, maître Thomas Duquesne; bourgeois pour un seizième sur la Barbe, 60 tx, à Jumièges, maître Richard Boutard, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1557, 25 février Rouen.

Reconnaissance de dette faite par Robert Douyere, maître de navire de Jumièges, envers Martin Jouen, du Havre, pour avoir servi comme compagnon à loyer pour un voyage à Terre-Neuve.


 1557, 26 février Rouen.

Prêt fait par Symon Le Sueur à Lorens Cotart, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur l'Espérance, 100 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1557, 26 février Rouen.

Prêt fait par Pierre Cormyer à Jehan Hue, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Martyne, 120 tx, au Havre et pour un demi-quart sur la Magdallene, 70 tx, à Quillebeuf, maître Adam Hue, de Jumièges, et à Hervyeu Hue, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Marguerite, 90 tx, à Honfleur, et pour un demi-quart sur la Magdallene, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1557, 26 février Rouen.

Prêt fait par Estienne Petau, d'Orléans, à Nicolas Boutart , de Mesnil-sous-Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Barbe, 150 tx, pour les raoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre. Pierres Boutart, maître de navire de Mesnil-sous-Jumièges, a cautionné.


 1557, 26 février Rouen.

Prêt fait par Symon Le Sueur à Nycolas Boutart, de Mesnil-sous-Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Barbe, 150 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre. Pieres Boutart, de Mesnil-sous-Jumièges, maître de navire, a cautionné.

1557, 3 mars, Rouen.

Ratification de vente faite par Pierre Liesse dit Bar le jeune, de Saint-Martin-de-Boscherville, maître du Nicollas, 100 tx. Pierre Liesse dit Bar l'aîné bourgeois pour trois quarts et demi a vendu à Pierre Delamat (?), de Paris, un demi-quart du navire.

Ratification de vente faite par Pierre Liesse (s) dit Bar le jeune, de Saint-Martin-de-Boscherville, maître du Nicollas, 100 tx. Pierre Liesse dit Bar l'aîné, bourgeois pour trois quarts et demi a vendu à Jehan Menant un quart du navire.
Le Nicollas ira à Terre-Neuve cette année sous la conduite de Pierre Liesse dit Bar le jeune. ADSM, 2E1 /417, 13 janvier 1557 n.s.  

1557, 5 mars, Rouen.

Vente faite par Pieres Liesse dit Bar l'aîné, de Saint-Martin-de-Boscherville, bourgeois pour la moitié et un demi-quart sur le Nicollas, 100 tx, à Jehan Menant, de Paris, d'un demi-quart du corps du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue. Pierre Liesse dit Bar (s) le jeune, de Saint-Martin-de-Boscherville, maître dud. navire, a cautionné.

Reconnaissance de dette faite par Pieres Liesse dit Bar l'aîné, envers Jehan Menant, pour payer au retour du Nicollas, 100 tx, de Terre-Neuve pêcher la morue. Pierre Liesse (s) dit Bar le jeune, maître du navire de Saint-Martin-de-Boscherville, a cautionné.


  1557, 9 mars, Le Havre,

Vente de rentes et héritages par Pierre Harent à Nicollas Boutard, de Jumièges, maître de navire.


 1557, 9 mars, Rouen.

Prêt fait par Michel Biard à Pierre Boutard dit Le Cesne, de Mesnil-sous-Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Marie, 100 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.

 

 1557, 13 mars, Rouen.

Prêt fait par maître Robert Lefevre à Richard Cordier, de Jumièges, bourgeois pour un demi-quart sur la Martine, 120 tx, maître Jehan Hue, de Harteauville; bourgeois pour un demi-quart sur la Marye, 100 tx, maître Guillaume Morin, de Jumièges; bourgeois pour un demi-quart sur la Marye, 90 tx, maître Pierre Valles, pour l'avitaillement des navires prêts à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue en compagnie de 5 ou 6 navires, et revenir au Havre ou à Honfleur.

 

1557, 9 avril, Rouen.

Vente faite par Michel Boutard, de Jumièges, bourgeois pour un demi-quart sur la Barbe, 70 tx, à Thomas Loisel et Loys Mahieu, de un demi-quart du corps du navire à Honfleur, maître Philippot Bizet.

1557, 13 avril, Rouen.

Vente faite à Soyer Havard par Pieres Liesse dit Bar l'aîné, bourgeois pour la moitié sur le Nicollas, 100 tx, maître Pierre Lyesse dit Bar le jeune, fils, de Saint-Martin-de-Boscherville, de "cinq cens de poisson ayant cappe et queue grand et moyen". Le navire est parti pour aller à Terre-Neuve pêcher la morue et prêt à revenir à Rouen.


 1557, 8 mai, Rouen.

Vente faite par Jehan Seguyn à Claude Bourdineau le jeune, d'Orléans, de morue grand poisson rapportée à Rouen par six navires en voyage à Terre-Neuve: la Loyse, conduit par Bellenger Ouyn; la Vallentine, par Nicolas Ouyn; le Jacques, par Thomas Freret; la Marye, par Jehan Gueuvyer dit Freret; l'Espérance, par Guillaume Leblond et la [Marye], par Pierre Boutard, de Mesnil-sous-Jumièges.

1557, 13 mai, Rouen,

Attestation faite par Pieres Liesse dit Bar l'aîné, de Saint-Martin-de-Boscherville, bourgeois pour la moitié du Nicollas, 100 tx, maître Pierre Liesse dit Bar le jeune, fils. Il affirme que Jehan Menant, de Paris, bourgeois pour un quart et demi a prêté au maître de navire, par l'intermédiaire de Pierre Regnoult, de la Baie de Bouin, une somme pour les sel et victuailles nécessaires au navire parti à Terre-Neuve pêcher la morue et prêt à revenir à Rouen.


 1557, 9 août, Rouen.

Procuration faite par Phlypot Byzet , maître de navire de Jumièges, en faveur de Robert de St-Cler.


 1557, 9 septembre, Rouen.

Attestation faite par des compagnons de l'équipage de la Barbe, 180 tx, à propos de la prise du navire à son retour de Terre-Neuve et la rançon demandée pour Nicolas Boutart, de Mesnil-sous-Jumièges, maître du navire, prisonnier à Flexingue.


 1557, 9 septembre, Rouen.

Reconnaissance de dette faite envers Guillaume Lebourg pour le paiement de rançons exigées pour la libération de Nicolas Boutard, de Mesnil-sous-Jumièges, maître de la Barbe et autres membres de l'équipage prisonniers à Flessingue depuis les 7 et 8 août. Jehan Videcoq, du Havre, a cautionné.


 1557, septembre, 09, Rouen.

Témoignage fait par plusieurs de Mesnil-sous-Jumièges, à propos de la Barbe, maître Nicolas Boutart, de Mesnil-sous-Jumièges, pris en mer par des navires flamands.


La campagne de 1558

 

Nouvel incident ! De retour de Terre-Neuve à bord de la Marie, mon ancêtre Jean Mainberte est pris par un corsaire dont on ignore la nationalité. Avec lui, une autre victime : Raoullin Le Conte, de Vatteville, maître de la Barbe.


 1558, 13 janvier, Rouen.

Vente faite à Jehan Peres de Barasonette par Nicolas Boutart dit Sergent, de Jumièges, maître et bourgeois pour cinq seizièmes sur l'Espérance, 130 tx, de un quart du corps du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue en la compagnie des autres navires.

 

1558, 3 décembre, Rouen.

Vente faite par Pierre Clerel, de Jumièges, bourgeois pour un seizième sur la Marye, 100 tx, maître Pierre Avril, de Jumièges, à Guillaume Le Seigneur, sieur des Croix, de un seizième du corps du navire au Havre.


 1558, 9 décembre, Rouen.

Vente faite par Marin Boutart, de Jumièges, bourgeois pour un seizième sur la Marye, 100 tx, maître Pierre Avril, de Jumièges, à Pierre Eudes, de Caumont, de un seizième du corps du navire étant au Havre. Eudes sera le maître du navire.

 

 1558, 9 décembre, Rouen.

Vente faite par Jehan Avril, de Jumièges, bourgeois pour un seizième sur la Marye, 100 tx, maître Pierre Avril, de Jumièges, à Pierre Rocque, de un seizième du corps du navire étant au Havre.


 1558, 14 décembre, Rouen.

Vente faite par Sandrin Cauvin, de Jumièges, bourgeois pour un seizième sur l'Esperi, 150 tx, maître Pierre Cauvin, à Robert Lhauquel, de un seizième des corps et victuailles du navire prêt à aller de Honfleur à Terre-Neuve. Pierre Cauvin, de Jumièges, a cautionné.


 

La campagne de 1559


 1559, 26 janvier, Rouen.

Prêt fait par Jehan Pavyot à Jehan Boutart dit Souychon, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Katherine, 120 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Pierre Greiffert a cautionné.


 1559, 27 janvier, Rouen.

Prêt fait par Guillaume Valles l'aîné à Pierre Cauvin, de Jumièges, maître de l'Esprit, 140 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.

 

 1559, 30 janvier  Rouen,

Vente faite par Pierre Valles, maître de navire de Jumièges, par Jacqueline Valles, veuve de Richard Cordier de Jumièges, en accord avec Robinet Cordier, de Jumièges, Guillaume Valles l'aîné, père de la veuve et Nicolas Valles, son fils, à Jacques de Conyhoult dit Raoul, maître de navire, de Jumièges, de "tous et telz droitz, partz, portions, noms, raisons, actions et réclamations" appartenant au défunt, sur le Nicolas, 90 tx, de Jumièges, au Havre, maître Pierre Valles, au retour de Terre-Neuve.


 1559, 31 janvier, Rouen,

Vente faite par Pierre Valles, maître de navire de Jumièges, Jacqueline Valles, veuve de Richard Cordier de Jumièges, en l'accord de Robinet Cordier, de Jumièges, Guillaume Valles l'aîné, père de la veuve et par Nicolas Valles, son fils, à Jacques de Conyhoult dit Raoul, capitaine et maître du Jehan, de Jumièges, 120 à 140 tx, prêt à aller de Honfleur à Terre-Neuve, de "tous et telz droitz, partz, portions, noms, raisons, actions et réclamations" appartenant au défunt sur le navire.


 1559, 1er février Rouen,

Attestation faite par Wallentyn Bedenguel, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Saulveur, 80 tx, concernant un seizième des victuailles fourni par Pierre Laillet et Loys Moneult pour aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir au Havre. De plus, prêt fait par Pierre Laillet à Wallentin Bedenguel, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Saulveur, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir au Havre. Pierre Valles, maître du navire de Jumièges, a cautionné.


 1559, 1er février, Rouen.

Prêt fait par Pierre Laillet à Pierre Valles, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Nicollas, 100 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre. Vallentyn Bedenguel, maître de navire de Jumièges, a cautionné.


 1559, 4 février, Rouen.

Prêt fait par Laurens Cardon, de Troyes, à Jacques Ouyn, de Jumièges, maître et bourgeois pour un douzième sur la Loyse, 140 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir au Havre ou à Honfleur. Nicollas Le Roy a cautionné.


 1559, 8 février, Rouen.

Prêt fait par Laurens Cardon, de Troyes, à Pierres de Conihoult, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Katherine, 100 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1559, 9 février, Rouen.

Prêt fait par Nicolas Bongars, d'Orléans, à Raullin Clerel, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Barbe, 80 tx, à Pierre Bizet, de Jumièges, bourgeois pour un seizième sur le navire de Jehan Boutard, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Katherine, 100 tx, et à Jehan Boutard, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Honfleur ou au Havre. Pasquet Vessin a cautionné.


 1559, 9 février, Rouen.

Vente faite par Oulyvier Athynas, de Honfleur, bourgeois pour un seizième sur un navire, 55 tx, à Jumièges, maître Guillaume Auger, de Conihoult, à Marin Boutard, maître de navire, de Jumièges, de un seizième des corps et victuailles du navire chargé de sel de retour à Rouen de son dernier voyage en Bretagne.


 1559, 9 février, Rouen.

Prêt fait par Jehan Caillou à Marin Boutart , de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur le Robin, 80 tx, au Havre; à Jehan Avril, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Robert, 100 tx, à Honfleur; à Pierres de Conihoult , de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Katherine, 100 tx, à Honfleur, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1559, 10 février Rouen.

Prêt fait par Nicollas Bongars, d'Orléans, à Pierres Boutart, de Mesnil-sous-Jumièges, maître de la Katherine, 200 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Guillaume Hue a cautionné.

Prêt fait par Anthoine Garrault, d'Orléans, à Richart Gauties (s), maître [et bourgeois pour un quart sur le Saint-Jehan, 70 tx], pour les radoub et avitaillement du navire [prêt à aller du Trait à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur].

Prêt fait par Guillaume Duchel et Loys Blanchet, d'Orléans, à Richart Gauties (s), maître et bourgeois pour un quart sur le Saint-Jehan, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Trait à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.

 1559, 10 février, Rouen.

Procuration faite par Jehan Avril, maître de navire, de Jumièges, en faveur de Pierre Syrette, procureur en la cour de Parlement de Rouen.


 1559, 11 février, Rouen.

Prêt fait par Jacques Noël, d'Orléans, à Pierres Boutart, de Mesnil-sous-Jumièges, maître et bourgeois sur la Katherine, 200 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Mesnil-sous-Jumièges à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Guillaume Hue a cautionné.


 1559, 15 février, Rouen.

Prêt fait par Jehan Petau, d'Orléans, à Valentin Marescot, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Michelle, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Richard Maier a cautionné.

 1559, 20 février, Rouen.

Procuration faite par Jacques Oyn dit Portier, maître de navire de Jumièges, faisant pour Nicolas, son frère, maître de navire, en faveur de Pierre Deslandes.


 1559, 20 février, Rouen.

Prêt fait par Charles Conte, de Paris, à Pierre Valles, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Nicolas, 100 tx, et à Nicolas Marescot, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Barbe, 70 tx, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen ou au Havre. Richard Maier a cautionné.


 1559, 20 février, Rouen.

Prêt fait par Laurens Cardon, de Troyes, à Pierres Boutart, de Mesnil-sous-Jumièges, maître et bourgeois sur la Katherine, 200 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1559, 20 février, Rouen.

Procuration faite par Jacques Oyn dit Portier, maître de navire de Jumièges, faisant pour Nicolas, son frère, maître de navire, en faveur de Pierre Deslandes.

 

 1559, 21 février, Rouen.

Prêt fait par Pierre Laillet à Pierre Cauvin , de Jumièges, maître et bourgeois pour un seizième sur l'Esprit, 140 tx, à Honfleur, à Nicolas Marescot, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Barbe, 70 tx, au Havre, et à Sandrin Cauvyn, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Pasteur, 130 tx, au Havre pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller du Havre à la Baie et à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1559, 22 février, Rouen.

Prêt fait par Anthoine Allen, de Troyes, à Sandryn Cauvyn, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Pasteur, 130 tx; à Pierre Valles, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Nicollas, 100 tx; à Nicollas Marescot, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Barbe, 70 tx, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre. Richard Maier a cautionné.


 1559, 23 février, Rouen.

Prêt fait par Laurens Cardon, de Troyes, à Sandrin Cauvyn, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Pasteur, 130 tx, au Havre et à Pierre Tuterel, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Marye, 80 tx, à Quillebeuf, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Guillaume Hue a cautionné.

 

1559, 24 février Rouen.

Prêt fait par Vincent Santini à Sandrin Cauvyn, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Pasteur, 130 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Loys Mahieu a cautionné.


 1559, 25 février Rouen.

Prêt fait par Guillaume Valles l'aîné à Pierres Valles, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Nicolas, 100 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Rouen.


 1559, 27 février, Rouen.

Prêt fait par Pierre Dubusc à Jehan Rouget, de Boscgouet, compagnon à loyer sur la Katherine, 200 tx, maître Pierre Boutard, de Mesnil-sous-Jumièges, pour les choses nécessaires au navire prêt à aller de Mesnil à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Rouen.


 1559, 27 février, Rouen.

Prêt fait par Anthoyne Guerrault l'aîné, d'Orléans, à Sandrin Cauvyn, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Pasteur, 130 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Loys Mahieu a cautionné.

 

 1559, 27 février, Rouen.

Prêt fait par Guillaume Valles l'aîné à Sandrin Cauvyn de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Pasteur, 130 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1559, 1er mars, Rouen.

Prêt fait par Pierre Brisse à Adam Hue, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Martine, 140 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Richard Maier et Guillaume Hue ont cautionné.


 1559, 3 mars, Rouen.

Prêt fait par Guillaume Valles l'aîné à Adam Hue, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Martine, 140 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1559, 6 mars Rouen.

Prêt fait par Claude Le Lièvre, de Paris, par l'entremise de Nicolas Glovyer (?), à Adam Hue, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Martine, 140 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Richard Maier a cautionné.

 

 1559, 31 mai, Rouen.

Procuration faite par Guillaume Marescot , de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur l'Espérance, 100 tx, à La Rochelle, en faveur de Loys Guergoulliau et Raoullin Calletot pour vendre la maîtrise et le demi-quart du navire.

1559, 15 juin, Rouen.

Reconnaissance de dette faite par Pierre Liesse dit Bar l'aîné et Pierre Liesse (s) dit Bar le jeune fils, de Saint-Martin-de-Boscherville, respectivement bourgeois pour un quart et demi sur le Jacques, 80 tx, et maître du navire envers Claude Leprêtre, de Paris, pour un voyage qui aurait dû se faire à Terre-Neuve le 4 mars 1557. Le roi ayant défendu les départs vers Terre-Neuve, le navire est allé au Cap Vert.

1559, 28 juin, Rouen.

Procuration faite par Pierre Liesse (s) dit Bar le jeune et Naudin Liesse dit Bart, frères, de Saint-Martin-de-Boscherville, en faveur de Pierre Liesse dit Bar l'aîné, leur père.

 

 1559, 22 septembre, Rouen.

Vente faite par Jehan Mainverte, de Jumièges, maître et bourgeois pour la totalité de la Marie, 90 tx, à Adam Bezuquet, de un quart du corps du navire, à Fécamp. Ce quart avait été vendu à Mainverte par Pierre Lasseley et Pierre Lenfant, de Fécamp.


 1559, 22 septembre, Rouen.

Vente faite à Jacques Dufour le jeune par Jehan Mainverthe, de Jumièges, maître et bourgeois pour trois quarts sur la Marie, 90 tx, de un quart du corps du navire à Fécamp. Ce quart avait été vendu à Mainverthe par Pierre Lasseley et Pierre Lenffant, de Fécamp.


La campagne de 1560


 1560, 4 mars, Rouen.

Vente faite à Perrette Delamare, veuve de Jehan Le Cordier, par Catherine Lyvoys, veuve de Robert Nicole, bourgeois pour trois seizièmes sur un navire dont est maître Pierre Tuterel, de Jumièges, de un demi-quart des corps et victuailles du navire prêt à aller à Terre-Neuve pêcher la morue ou déjà parti.


1560, 13 novembre, Rouen.

Vente faite par Guillaume Cambremer bourgeois pour un quart au corps et aux marchandises de la Négresse, 100 tx, capitaine et maître Pierre Liesse dit Bar le jeune, de Saint-Martin-de-Boscherville, à Guillaume Sonnyng, bourgeois pour un demi-quart et avitailleur pour la moitié, de un demi-quart du corps du navire de retour à Honfleur de Terre-Neuve pour pêcher la morue et de un demi-quart des marchandises fournies pour le prochain voyage au Cap Vert.


 1560, novembre, 14, Rouen.

Vente faite à Pierre de Conyhoult, de Jumièges, maître de la Catherine de Jumièges, 100 tx, par Robert Turgis, bourgeois pour un seizième, de un seizième du corps du navire à Honfleur.


 1560, 12 décembre, Rouen.

Vente faite par Guillaume Hervieu et sa femme Marie Hellot, veuve de Pasquet Voesin, à Jacques Ouyn dit Portier, de Jumièges, de un seizième de la Loyse, 140 tx, au Havre, dont led. acheteur en est maître.


 1560, décembre, 17, Rouen.

Procuration faite par Jehan Le Villain, de Jumièges, et Martin Chantyn, de Jumièges, en faveur de Laurens Cottard dit Bouillant, maître de la Marguerite, 70 tx, afin de recevoir ce qui leur est dû par Guillaume Valles le jeune ou, si nécessaire, faire un arrêt sur un certain nombre de morues et pelleteries rapportées par le navire de leur dernier voyage à la Floride et Terre-Neuve.

 

 1560, 17 décembre, Rouen.

Procuration faite par Lorens Cotart  dit Bouillant, de Jumièges, maître de la Marguerite, 70 tx, en faveur de Jehan Contesse et Jehan Bigot afin de recevoir de Guillaume Valles le jeune tout ce qui lui revient du dernier voyage en Floride et à Terre-Neuve, y étant allé pour pêcher la morue, et son pot de vin, sa part de pelleteries, morues et huiles rapportées.


La campagne de 1561

 

 1561, 7 janvier, Rouen.

Vente faite par Pierre Boutard dit Le Cesne, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart et demi sur la Marie, 120 tx, au Havre, à Jehan Durant le jeune et Pierre Baron, de un demi-quart du navire de retour de Terre-Neuve.


 1561, 11 janvier, Rouen.

Prêt fait par Guillaume Bocquet à Estienne Nobert, de Jumièges, maître de la Marie, 90 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre au Banc prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Georges Loys a cautionné.


 1561, 14 janvier, Rouen.

Procuration faite en faveur de Pierre de Gillotz et Jehan Le Moyne, par 10 mariniers au tiers, de Mesnil-sous-Jumièges et par 6 mariniers, de Jumièges.


 1561, 16 janvier, Rouen.

Prêt fait par Estienne Lefevre à Jehan de Conyhoult, de Jumièges, pilote sur la Magdalene, 70 tx, maître Raoulin Auseraye dit Cormorande, et à Pierre Boutard dit Boisselier, de Jumièges, compagnon " allouer " sur le Vantnorse (?), 60 tx, maître Raoullin Clerel, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, et à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc, et revenir au Havre ou à Rouen.


 1561, 18 janvier, Rouen.

Prêt fait par Jehan Voisin à Phlipot Tuvache, d'Anneville, bourgeois pour demi-quart sur l'Isabeau, 70 tx, maître Vallentin Tieullier, de Mesnil-sous-Jumièges, et à Claude Andrieu, d'Yville-sur-Seine, bourgeois pour un demi-quart, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Mesnil-sous-Jumièges à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir à Rouen.


 1561, 24 janvier, Rouen.

Vente faite par Vallentin Thuillier, de Mesnil-sous-Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur l'Ysabeau, 70 tx, à Jehan Barat, de un demi-quart du corps et des victuailles du navire prêt à aller de Mesnil-sous-Jumièges à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue et revenir à Rouen.


 1561, 24 janvier, Rouen.

Prêt fait par Pierre Laillet à Raoullin Clerel, de Jumièges, maître et bourgeois pour trois seizièmes sur la Barbe, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir au Havre ou à Rouen. Pierre Cauvin, de Jumièges, a cautionné.


 1561, 24 janvier, Rouen.

Prêt fait par Guillaume Sonnyng à Bin Corvée, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Francoyse, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen, à Honfleur ou au Havre. Guillaume Hue a cautionné.


 1561, 28 janvier, Rouen.

Procuration faite par Lorens Cotart  dit Bouillant, maître de navire, de Jumièges, en faveur de Guillaume Valles le jeune.


 1561, 29 janvier, Rouen.

Vente faite par Jehan Le Vasseur dit Bocquet, bourgeois pour un demi-quart sur la Catherine, 100 tx, à Honfleur, à Pierre de Conihoult, maître du navire, de Jumièges, de un demi-quart du corps du navire de retour à Terre-Neuve.


 1561, 30 janvier, Rouen.

Transport fait par François de Canteleu à Pierre de Conihoult, maître de navire, du Havre, d'une somme que lui devait Pierre Boutart dit Lingotier, de Mesnil-sous-Jumièges.

 
 1561, 30 janvier, Rouen.

Prêt fait par Guillaume Bosguet à Bin Corvée, de Jumièges, maître de la Françoise, 70 tx, à Jumièges, et à Robinet Hue, de Jumièges, maître du Sauveur, 70 tx, au Havre, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Guillaume Hue a cautionné.


 1561, 30 janvier, Rouen.

Prêt fait par Anthoyne Alen, de Troyes, à Robert Havart, bourgeois pour un seizième sur la Trinité, 120 tx, au Havre, maître Jehan Pregueroult, de Jumièges; bourgeois pour un seizième sur la Boneadvanture, 100 tx, maître Valentin Bedenguel, de Jumièges, à Honfleur, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1561, 3  février, Rouen.

Prêt fait par Pierre Laillet à Jacques Ouyn, de Jumièges, maître et bourgeois pour un seizième et un quart sur la Loyse, 120 tx, au Havre; à Nicollas Ouyn, dit Portier, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Vallentyne, 70 tx, à Honfleur pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve ou sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1561, 5 février Rouen.

Prêt fait par Jehan Bellodeau, de Tours, à Pierre Valles, de Jumièges, bourgeois pour un seizième sur la Trinité, 120 tx, maître Jehan Portguerould dit Barrault, bourgeois pour un seizième sur la Magdalene, 80 tx, maître Jehan Parent, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre. Jacques Delahaye a cautionné.


 1561, 5 février Rouen.

Prêt fait par Jehan Bellodeau, de Tours, à Sandrin Cauvin, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur le Pasteur, 120 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. Guillaume Hue a cautionné.


 1561, 6 février, Rouen.

Prêt fait par Jehan Bellodeau, de Tours, par l'entremise de Adam Graindor, son procureur, à Jehan Clerel, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Trinité, 120 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen. L'intérêt augmentera s'il y a une guerre entre les princes. Guillaume Hue a cautionné.

 
 1561, 7 février, Rouen.

Vente faite par Pierre de Conihoult , de Jumièges, maître et bourgeois pour cinq seizièmes sur la Catherine, 100 à 120 tx, à Pierre Rocgue, de un demi-quart du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1561, 7 février, Rouen.

Vente faite à Georges Marette de un seizième du corps et des victuailles du Pasteur, 130 tx, au Havre, par Sandrin Cauvin, de Jumièges, maître et bourgeois pour trois seizièmes sur le navire prêt à aller à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1561, 7  février, Rouen,

Prêt fait par Pierre Laillet à Vallentin Bedenguel, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Saulveur, 90 tx, à Honfleur ; à Symon Hue , de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Magdalene, 100 tx, au Havre ; et à Jen Parent , de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Magdalene, 80 tx, au Havre, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre, à Honfleur ou à Rouen.


 1561, 8 février, Rouen.

Prêt fait par Romain Delahaye à Raoullin Clerel, de Jumièges, maître de la Barbe, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1561, 8 février, Rouen.

Prêt fait par Pierre Laillet à Jehan Clerel, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Trinité, 120 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Honfleur. Guillaume Hue a cautionné.


 1561, 8 février, Rouen.

Prêt fait par Jehan Durant le jeune à Guillaume Herment, bourgeois pour un seizième sur le Saulveur, 80 tx, maître Vallentyn Bedenguel, de Jumièges, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Honfleur.


 1561, 8 février, Rouen.

Prêt fait par Françoys de Saint-Mesmyn, d'Orléans, à Symon Hue, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Magdallene, 100 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1561, 8 février, Rouen.

Vente faite par Vallentin Le Thuillier, de Mesnil-sous-Jumièges, maître et bourgeois pour trois quarts sur l'Ysabeau, 70 tx, à Jehan Delespine, de un quart; à Guillaume Le Parmentier, de un demi-quart; à Georges Marette, de un demi-quart; à Philippes Tuvache, d'Anneville, de un demi-quart, sur le navire prêt à aller à la Baie ou à Brouage prendre son sel et à Terre-Neuve pêcher la morue.


 1561, 9 février, Rouen.

Prêt fait par Jehan Durand le jeune à Vallentin Thuillier, de Mesnil-sous-Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur l'Isabeau, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Villequier à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue et revenir au Havre, à Honfleur ou à Rouen. Guillaume Parmentier et Jehan Delespine ont cautionné.


 1561,
10 février, Rouen.

Vente faite par Pierre Vaste, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Barbe, 70 tx, et avitailleur pour un quart et demi, à Jehan Caillou, de un quart des victuailles du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir au Havre ou à Honfleur

 

 1561, 10 février Rouen.

Prêt fait par Guillaume Bosguect à Vallentin Thuillier, de Mesnil-sous-Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur l'Ysabeau, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Villequier à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc et revenir à Rouen. Jehan Delespine et Georges Marette ont cautionné.


 1561, 11 février, Rouen.

Prêt fait par Pierre Laillet à Pierre Cauvin, de Jumièges, maître et bourgeois pour un seizième sur l'Esprit, 150 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1561, 11 février, Rouen.

Prêt fait par Jehan Durant le jeune à Jehan Preguerould [ le jeune dit Barrault, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Trinité, 120 tx ], pour les radoub et avitaillement du navire [ prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur ]. Robert Havart a cautionné.


 1561, 11 février, Rouen.

Prêt fait par Guillaume Bocguet à Jehan Preguerould le jeune dit Barrault, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Trinité, 120 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Robert Havart a cautionné.


 1561, 11 février,Rouen.

Prêt fait par Pierre Laillet à Guillaume Morin, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Marie, 120 tx, à Honfleur et à Pierre Vaste, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Barbe, 60 tx, au Havre pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre, à Honfleur ou à Rouen.


 1561, 12 février, Rouen.

Prêt fait par les frères Jehan et Charles Pavyot à Jehan Preguerould dit Barrault, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Trinité, 120 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre, à Honfleur ou à Rouen. Robert Havart a cautionné.


 1561, 13 février, Rouen.

Prêt fait par Jehan Do à Piere Nivelet, de Jumièges, bourgeois et avitailleur pour un seizième sur la Loyse, 160 à 180 tx, au Havre, maître Jacques Ouyn dit Portier; bourgeois et avitailleur pour un seizième sur la Trinité, 140 à 160 tx, à Honfleur, maître Jehan Clerel; bourgeois et avitailleur pour un douzième sur la Vallentine, 80 à 100 tx, à Honfleur, maître Nicolas Ouyn dit Portier pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel. La Loyse ira par la suite à Terre-Neuve et la Vallentine et la Trinité sur le Banc pêcher la morue. Tous les navires reviendront au Havre ou à Honfleur.


 1561, 13 février, Rouen.

Reconnaissance de dette faite par Thierry Gueroultz, de Jumièges, envers Jehan Mainberte, pour un prêt qu'il doit rembourser à la Saint-Michel.


 1561, 13 février, Rouen.

Prêt fait par Jehan Do à Jehan Aurel (?), de Jumièges, bourgeois et avitailleur pour un seizième sur la Marye, 120 tx, à Honfleur, maître Guillaume Morin; bourgeois pour un demi-quart sur la Françoise, 70 tx, à Jumièges, maître Bin Corvée; bourgeois pour un seizième sur la Barbe, 70 tx, au Havre, maître Pierre Vaste, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1561, 13 février, Rouen.

Prêt fait par Pierre Laillet à Jehan Mainberte, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Marie, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Thierry Gueroultz, de Jumièges, maître de navire, a cautionné.

 

 1561, 13 février, Rouen.

Prêt fait par Jehan Durand le jeune à Raoullin Clerel, de Jumièges, du hameau de Conihoult, maître et bourgeois pour trois seizièmes sur la Barbe, 75 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre. Nicollas Lisant a cautionné.


 1561, 14 février, Rouen.

Prêt fait par Girard Bongars, d'Orléans, à Bin Corvée, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Françoise, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre, à Honfleur ou à Rouen.


 1561, 14 février, 14 Rouen.

Prêt fait par Romain Delahaye à Pierre Cauvin, de Jumièges, maître et bourgeois pour un seizième sur l'Esprit, 140 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.



 1561, 15 février, Rouen.

Prêt fait par Guillaume Boscquet à Pierre Cauvin, de Jumièges, maître et bourgeois pour un seizième sur l'Esprit, 140 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre. Georges Loys a cautionné.

 

 1561, 17 février, Rouen.

Prêt fait par Pierre Duflo à Bin Corvée, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Françoyse, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen, au Havre ou à Honfleur. Nicolas Le Marchand, de Duclair, bourgeois pour un demi-quart, a cautionné.


 1561, 17 février, Rouen.

Prêt fait par Anthoine Allen, de Paris, à Robert Hue, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur le Saulveur, 70 tx, au Havre; à Bin Corvée, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Françoise, 70 tx, à Jumièges pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc, et revenir à Rouen. Nicolas Le Marchand, de Duclair, bourgeois pour un demi-quart sur chaque navire, Jehan Lebourg et Pierre Fossart ont cautionné.


 1561, 17 février, Rouen.

Prêt fait par Jacques et Claude Bourdineau, frères, d'Orléans, par l'intermédiaire de Nicolas Pigny leur facteur, à Robynet Hue, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Saulveur, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre, à Honfleur ou à Rouen. Nicolas Le Marchand, de Duclair, bourgeois pour un demi-quart, a cautionné.


 1561, février, 17, Rouen.

Attestation faite par Estienne Nobert, de Jumièges, maître, bourgeois et avitailleur pour un quart sur la Marie, 100 tx, concernant le cautionnement fait par Michel Calletot à la suite des prêts faits par Nicolas Dutallus, Thomas Loysel et Geffray Fabert pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue, et revenir à Rouen.

 

 1561, 18 février, Rouen.

Prêt fait par Pierre Duflo à Robinet Hue, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur le Sauveur, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Nicolas Le Marchand, de Duclair, bourgeois pour un demi-quart et Bin Corvée, de Jumièges, ont cautionné.


 1561, février, 19, Rouen.

Prêt fait par Jehan Durant le jeune à Georges Loys, bourgeois pour un quart sur la Marie, 140 tx, maître Estienne Nobert, de Jumièges; bourgeois pour un sixième sur la Loise, 140 tx, maître Jacques Portier, de Jumièges; bourgeois pour un demi-quart sur l'Esprit, 140 tx, maître Pierre Cauvyn, de Jumièges ; bourgeois pour un demi-quart sur le Jacques [ 120 tx ], maître Jacques Nepveu, de Vatteville, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1561, 20 février, Rouen.

Prêt fait par Pierre Duflo à Jehan Parent  le jeune, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Magdalene, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Jehan Lebourg a cautionné.


 1561, 21 février, Rouen.

Prêt fait par Pierre Laillet à Pierre Valles, de Jumièges, bourgeois pour un quart et demi sur le Nicolas, 90 tx, maître Jehan Lepic, de Jumièges; bourgeois pour un seizième sur la Valentyne, 70 tx, maître Jehan Parent, du Havre; bourgeois pour un seizième sur la Trinité, 120 tx, maître Jehan Barrault, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.

 

 1561, 22 février, Rouen,

Prêt fait par Thomas Morin à Pierre Valles, de Jumièges, bourgeois pour un quart sur le Nicolas, 100 tx, maître Jehan Lepic et pilote Jehan Tuillyer, de Mesnil-sous-Jumièges, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1561, 24 février, Rouen.

Prêt fait par Jehan Durant le jeune à Marin Boutart, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur le Robin, 100 tx, à Honfleur et bourgeois pour un demi-quart sur la Françoise, 70 tx, à Quillebeuf, maître Byn Corvée, de Jumièges, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis sur le Banc de Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou Honfleur.


 1561, 25 février, Rouen.

Prêt fait par Jacques Bourdyneau, d'Orléans, par l'intermédiaire de Françoys Perret, à Pierre Cauvin , de Jumièges, maître et bourgeois pour un seizième sur l'Esprit, 140 tx, à Honfleur et à Sandrin Cauvin , de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur le Pasteur, 120 tx, au Havre, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1561, 25 février, Rouen.

Prêt fait par Jehan Songy, Loys Masne, Nicolas Bongardz, Jehan Ronnyn, tous d'Orléans, par l'intermédiaire de Pierre Hondye (?), à Sandrin Cauvin, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur le Pasteur, 120 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Pierre Cauvin, maître de navire de Jumièges, a cautionné.


 1561, 25 février, Rouen.

Prêt fait par Pierre Feron à Pierre Cauvin, de Jumièges, maître et bourgeois pour un seizième sur l'Esprit, 140 tx, à Honfleur et à Sandrin Cauvin, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur le Pasteur, 120 tx, au Havre, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1561, 28 février, Rouen.

Prêt fait par Pierre Laillet à Sandryn Cauvin, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur le Pasteur, 160 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1561, 1er mars, Rouen.

Prêt fait par Girard Bongardz, d'Orléans, à Sandryn Cauvin, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur le Pasteur, 120 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Guillaume Hue a cautionné.


 1561, 12 mars, Rouen.

Prêt fait par Claude Bourdyneau le jeune, d'Orléans, à Jehan Clerel, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Trinité, 120 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Guillaume Hue a cautionné.

 

 1561, 14 mars Rouen.

Procuration faite par Vallentin Le Thuillier, maître de navire, de Mesnil-sous-Jumièges, en faveur de Perrette de La Meterye, sa femme, et à Phlippes Levesque.


 1561, mars, 21, Rouen.

Prêt fait par Pierre Lysant à Georges Loys, bourgeois pour un demi-quart sur les navires suivants: la Loyse, 140 tx, maître Jacques Ouyn dit Portier, de Jumièges; l'Esprit, 140 tx, maître Pierre Cauvyn, de Jumièges; le Philippes, 120 tx, maître Eloy Ferant, de Vatteville; le Jacques, 120 tx, maître Jacques Nepveu, de Vatteville, bourgeois pour un quart sur la Marye, 140 tx, maître Estienne Nobert, de Jumièges; bourgeois pour un seizième sur le Sacre, 140 tx, maître Françoys Girault, de Vatteville, et un seizième sur l'Aune, 150 tx, maître Robert Buhot, de Vatteville, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1561, novembre, 28, Rouen.

Quittance donnée par Jehan Mainberte, de Jumièges, maître et bourgeois pour la moitié d'un navire neuf, 80 tx, à Jumièges, à Pierre Lefebvre, bourgeois pour un demi-quart en la moitié de Mainberte.

 

 1561, 10 décembre, Rouen.

Prêt fait par Jehan Durant le jeune à Jehan Porgueroult dit Barrault, de Jumièges, bourgeois pour trois seizièmes sur la Trinité, 110 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre. Robert Havart a cautionné.


 1561, 11 décembre, Rouen.

Vente faite à Guillaume Druel par Jehan Porguerould dit Barrault, de Jumièges, maître et bourgeois pour trois seizièmes sur la Trinité, 110 tx, de un demi-quart du navire, au Havre.


 1561, 13 décembre, Rouen.

Reconnaissance de dette faite par Jehan Boutart, maître de navire de Jumièges, du hameau du Conihoult, envers Mahiet Hue, pour la vente et la livraison d'Ollones.


 

La campagne de 1562

 

1562, 23 janvier, Rouen,

Prêt fait par Noël Dufour et Philippes Graffart à Pierre Guerould, du Landin, maître de la Barbe, 60 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir à Rouen.


 1562, 26 janvier, Rouen.

Transport fait par Romain Patriache, fils et héritier de Claude, à Pierre de Conihoult, maître de navire, du Havre, d'une somme due par Pierre Boutart, maître de navire de Mesnil-sous-Jumièges.


 1562, 14 février, Rouen.

Prêt fait par Pierre Laillet à Raoulin Clerel, de Jumièges, maître et bourgeois pour trois seizièmes sur la Barbe, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1562, février, 14 , Rouen.

Procuration faite par Vallentin Le Thuillier, maître de navire de Mesnil-sous-Jumièges, en faveur de Georges Narette, Perrine de La Metarie, sa femme, et Philippes Levesgue.

 

 1562, 16 février, Rouen.

Prêt fait par Françoys de Saint-Mesmyn, d'Orléans, à Pierre Cauvin, de Jumièges, maître et bourgeois pour un seizième sur l'Esprit, 140 tx, et à Sandrin Cauvin, de Jumièges, maître et bourgeois pour trois seizièmes sur le Pasteur, 120 tx, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc et revenir au Havre ou à Honfleur.

 

 1562, février, 17 , Rouen.

Prêt fait par Mahiet Hue à Adam Tuterel, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart et demi sur la Marye, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Georges Benard, de Jumièges, a cautionné.


 1562, 20 février, Rouen.

Prêt fait par Claude Bourdyneau le jeune, d'Orléans, à Sandrin Cauvin, de Jumièges, maître et bourgeois pour trois seizièmes sur le Pasteur, 120 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Pierre Cauvin, de Jumièges, frère de Sandrin, a cautionné.


 1562, 26 février, Rouen.

Procuration faite par Jacques de Conihoult dit Raoul, de Jumièges, maître de Thesne, en faveur de Symon Harel et Jullien Roullant.


 1562, 27 février, Rouen.

Procuration faite par Jehan Clerel, maître de navire de Jumièges, en faveur de Nicolle Clerel, son fils, et Jullien Roulland.

1562, 28 février.

Vente faite à Pierre et Thomas Bacheler, frères, par Richard Liesse (s) dit Bar, de Saint-Martin-de-Boscherville, maître et bourgeois pour un demi-quart, avitailleur pour la totalité de la Polline, 70 tx, de la moitié des victuailles du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir au Havre. Pieres Liesse dit Bar, de Boscherville, a cautionné son fils.

Reconnaissance de dette faite par Richard Liesse (s) dit Bar, envers Milles Foucher. Pierre Liesse dit Bar, maître de navire de Boscherville, a cautionné son fils.

Transport fait par Milles Foucher, à Richard Liesse (s) dit Bar, maître de navire de Boscherville, d'une somme due par Marin Deshayes, du Havre.

Quittance faite par Milles Foucher, de Paris, à Pierre Liesse dit Bar, de [ Saint-Martin-de-Boscherville ], à la suite de la vente de un quart et de la maîtrise de la Pollyne, 70 tx.




Année 1563

 

Absence de relevés.


 

Année 1564


 1564, 5 mars, Rouen.

Quittance donnée par Cardine Delamare à Jehan Parent, maître de navire de Jumièges, pour une somme que devait Pierre Tuterel à Jehan Bigot, fils de Cardine pour un voyage fait à Terre-Neuve.


 1564, 12 mars, Rouen.

Attestation faite par Georges Louys concernant un prêt fait par Jehan Castel pour les radoub et avitaillement de la Louysse, de Jumièges, maître Jacques Portyer, de Jumièges, prêt à aller de Honfleur à Terre-Neuve cette année et revenir au Havre. La reconnaissance de l'acte a lieu le 13 mars 1564.


 1564, 13 mars, Rouen,

Prêt fait par Jehan Castel à Jehan Fichot, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart du Saint-Jehan, 120 tx, à Honfleur, et à Jen Parent  le jeune, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Marie de Jumièges, 90 tx, à Fécamp, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à Terre-Neuve, sur le Banc, pêcher la morue et revenir au Havre ou à Honfleur.


 

 La campagne de 1565

 

 

1565, 10 janvier, Rouen, 

Attestation faite par Pierre Guerould, du Landin, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Barbe, 60 tx, concernant le cautionnement fait par Guillaume Le Parmentier au moment où Pierre Brice a prêté pour l'armement du navire prêt à aller à Terre-Neuve et revenir à Rouen, au Havre ou à Honfleur.

 

1565 23 janvier, Rouen,

 Prêt fait par Mahiet Hue à Jehan Vauquelin dit Bon, du Landin, maître et bourgeois pour un quart sur la Bonneadvanture, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Landin à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Marin Vauquelin dit Bon, père, a cautionné.

 

1565 23 janvier, Rouen,

 Prêt fait par Thierry Voisin, par l'entremise de Jehan son frère, à Marin et Jehan Vauquelin, père et fils, du Landin, Jehan est maître et bourgeois avec son père de la moitié de la Bonnavanture, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Landin à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen, au Havre ou à Honfleur.

 

1565 31 janvier, Rouen,

Prêt fait par Thomas Fontaynes à Jehan dit Bon, du Landin, maître et bourgeois pour un quart sur un navire neuf le Bonnadvanture, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Landin à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre, à Honfleur ou à Rouen.


 1565, 16 février, Rouen.

Prêt fait par Pierre Laillet à Jehan Mainverte, de Jumièges, maître et bourgeois pour trois demi-quarts sur la Vallentyne, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre.


 1565, 17 février, Rouen.

Prêt fait par Guillaume Bongardz, d'Orléans, par l'intermédiaire de Charles Doulcet, à Jehan Mainbert, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart et demi sur la Valentyne, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Jehan Hue a cautionné.


 1565, 17 février, Rouen.

Procuration faite par Jehan Mainberte, maître de navire de Jumièges, en faveur de Adrian Delaunay.


 1565, 26 février, Rouen.

Prêt fait par Pierre Laillet à Jehan Fichot, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Saint-Jean, 140 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre.


 1565, 26 février, Rouen.

Prêt fait par Pierre Laillet à Jehan Avril, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Rober, 120 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre.


 1565, 27 février, Rouen.

Prêt fait par Pierre Laillet à Jacques Ouyn, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Loyse, 120 tx; bourgeois pour un seizième sur la Vincente, 75 tx, maître Nicolas Ouyn, son frère, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1565, 28 février, Rouen.

Prêt fait par Jehan Castel à Raoulin Clerel, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Barbe, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1565, 2 mars, Rouen.

Prêt fait par Pierre Laillet à Raoullin Clerel, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Barbe, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Honfleur ou à…

 

1565, 2 mars, Rouen.

Prêt fait par Romain Delahaye à Raoullin Clerel [de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Barbe, 80 tx], pour les radoub et avitaillement du navire [prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Honfleur ou à Rouen ].

 

1565, 3 mars, Rouen,

 Prêt fait par Pierre Laillet à Jehan Vauquelin, du Landin, maître et bourgeois pour un quart sur la Bonneadvanture, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Landin à la Baie prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Rouen. Pierre Chappelle a cautionné.


 1565, 7 mars, Rouen.

Prêt fait par Jehan Castel à Georges Loys, bourgeois pour un demi-quart sur la Loyse, de Jumièges, 120 tx, maître Jacques Le Portier, de Jumièges; bourgeois pour un demi-quart sur l'Aulne, 160 tx, maître Thienot Lambert, de Jumièges; bourgeois pour un demi-quart sur le Philippes, 120 à 140 tx, maître Eloy Ferant, de Vatteville, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à partir: la Loyse et l'Aulne, de Honfleur et le Philippes, de Barfleur, pour la Baie prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.

 

1565, 7 mars, Rouen,

Vente faite à Pierre Fossart par Jehan Vauquelin, du Landin, maître et bourgeois pour un quart sur la Bonnadventure, 70 tx, de un seizième du corps et des victuailles du navire prêt à aller du Landin à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir au Havre, à Honfleur ou à Rouen.

 

 1565, 8 mars Rouen.

Prêt fait par Guillaume Bosguet à Georges Loys, bourgeois et avitailleur pour un demi-quart sur le Philippes, 120-140 tx, à Barfleur, maître Elloy Ferrant; bourgeois et avitailleur pour un seizième sur l'Aulne, 140-160 tx, à Honfleur, maître Thienot Lambert, de Jumièges; bourgeois et avitailleur pour un demi-quart sur la Françoise, 55 tx, au Havre, maître Guillebert Haumont, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1565, 14 mars Rouen.

Prêt fait par Jehan Castel à Jehan Broques, du Havre, maître et bourgeois pour un quart et demi du Pélican, 100 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Jehan Avril, maître de navire de Jumièges, a cautionné.


 1565, 14 mars Rouen.

Prêt fait par Jehan Castel à Jehan Avril, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Robert, 120 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1565, 15 mars, Rouen.

Prêt fait par Guillaume Bosquet à Eloy Ferrant, de Vatteville, à Pierre Ferant, de Honfleur, maîtres et bourgeois pour un demi-quart sur le Philippes, 130 tx, à Barfleur, et à Georges Loys, bourgeois pour un demi-quart sur la Loyse, 140 tx, maître Jacques Ouyn dit Portier, de Jumièges, à Honfleur, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.

 

 1565, 20 mars, Rouen.

Prêt fait par Jehan Hue à Jehanne Le Cordier, femme et procuratrice de Nicolas Boutard, maître de navire, de Jumièges, bourgeois pour un quart sur la Barbe, 60 tx, dont est maître et bourgeois pour un demi-quart Pierre Guerould, du Landin, pour le radoub du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Pierre Guerould, maître du navire, a cautionné.


 1565, 5 décembre, Rouen.

 Transport fait par Georges Chappel à Pierre Conihoult, fils de Roger, de Mesnil-sous-Jumièges, d'une somme due par Pierre Boutard, décédé, de Mesnil-sous-Jumièges. Nicollas Boutard son fils le reconnaît.


 1565, 11 décembre, Rouen.

Prêt fait par Guillaume Bongardz, d'Orléans, par l'intermédiaire de Charles Doulcet, à Robert Douyere , de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Florentyne, 150 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir au Havre ou à Honfleur.


 

La campagne de 1566

 

1566, 3 janvier, Rouen,

Prêt fait par Guillaume Duperron à Jehan Vauquelin, dit Bon, du Landin, maître et bourgeois pour un quart sur la Bonnadvanture, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1566, 5 janvier, Rouen.

Prêt fait par Jehan Vymont, sieur de Beaumont, à Robert Turgis, bourgeois pour un seizième sur la Catherine, 120 tx, maître Pierre de Conihoult, de Jumièges, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1566, 9 janvier, Rouen.

Vente faite à Jehan Castel et Michel Lequesne par Pierre de Conihoult, de Jumièges, maître et bourgeois pour trois seizièmes sur la Catherine, 120 tx, de un quart des victuailles du navire prêt à partir le 1er mars de Honfleur à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1566, 19 janvier, Rouen.

Prêt fait par Jehan Castel à Georges Loys, bourgeois pour un demi-quart sur la Loyse, 140 tx, à Honfleur, maître Jacques Portier dit Jouyn, de Jumièges, et bourgeois pour un seizième sur l'Aulne, 140-160 tx, au Havre, maître Thienot Lambert, de Jumièges, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1566, 21 janvier, Rouen.

Prêt fait par Guillaume Bosguet à Georges Loys, bourgeois et avitailleur pour un demi-quart sur la Loyse, 140 tx, à Honfleur, maître Jacques Portier dit Ouyn, de Jumièges; bourgeois et avitailleur pour un seizième sur l'Aulne, 140-160 tx, au Havre, maître Thienot Lambert, de Jumièges, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1566, 26 janvier, Rouen.

Prêt fait par Jehan et Charles Pavyot, frères, à Robert Douyere , de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Fleurentyne, 150 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.

1566, 29 janvier.

Prêt fait par Estiene Satrin à Roger Duboys (s), du Trait, maître et bourgeois pour la moitié de la Magdalene, 110 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Trait à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve à la terre pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1566, 30 janvier, Rouen.

Bail à louer fait par Jehan de Cognihoult, maître de navire de Mesnil-sous-Jumièges, à Pierre Chappelle.

 

1566, 7 février, Rouen,

Prêt fait par Thierry Voisin à Jehan Vauquelin et à son frère Guillaume, du Landin, maîtres et bourgeois pour une moitié sur la Bonneadvanture, 70 tx, et à Guillome Picquefeu, de Saint-Pierre-de-Manneville, bourgeois pour un demi-quart sur le navire, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Les frères Vauquelin sont procureurs de leur père Marin, bourgeois avec eux sur led. navire.


 1566, 9 février, Rouen.

Prêt fait par Mahiet Hue à Robert Douyere, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Fleurentyne, 150 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.

 

 1566, 13 février, Rouen.

Prêt fait par Guy de Louye le jeune, d'Orléans, à Georges Loys, bourgeois pour un demi-quart sur la Louyse, 120 tx, à Honfleur, maître Jacques Portier dit Ouyn et bourgeois pour un seizième sur l'Aulne, 140-160 tx, au Havre, maître Thiennot Lambert, de Jumièges, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.

 

 1566, 16 février, Rouen.

 Prêt fait par Robert Seheult à Estienne Nobert, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur l'Aulne, 180 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Nicolas Le Roy a cautionné.


 1566, 20 février, Rouen.

Prêt fait par Amy Hanappier, d'Orléans, à Georges Loys, bourgeois et avitailleur pour un demi-quart sur la Louyse, 120-140 tx, au Havre, maître Jaques Portier dit Touyn, de Jumièges et bourgeois et avitailleur pour un seizième sur l'Aulne, 140-160 tx, à Honfleur, maître Thiennot Lambert, de Jumièges, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1566, 21 février, Rouen.

Prêt fait par Augustin Salvago à Jehan Fichot [de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Saint-Jehan, 140 tx], pour les radoub et avitaillement du navire [prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.] Loys Mahieu a cautionné.


 1566, février, 21 - Rouen,

 Prêt fait par Françoys Falconnyer à Jehan Fichot, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Saint-Jehan, 140 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Loys Mahieu a cautionné.

 

 1566, 21 février, Rouen.

Prêt fait par Robert Seheult à Jaques Ouyn dit Portier, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Louyse, 140 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre et à Honfleur. Nicolas Le Roy a cautionné.


 1566, 22 février, Rouen.

Prêt fait par Pierres Laillet et Guillaume Delahaye à Jaques Ouyn dit Portier, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Louyse, 140 tx; bourgeois pour un seizième sur la Vincente, 80 tx, maître Nicolas Ouyn, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1566, 23 février Rouen.

Prêt fait par Guillaume Guenttenelle à Robert Douyere, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur la Florentyne, 140 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Pierre Chappelle a cautionné.


 1566, 23 février Rouen.

Prêt fait par Pierres Laillet et Guillaume Delahaye à Jehan Fichot, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Saint-Jehan, 140 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre.


 1566, 25 février Rouen.

Prêt fait par Mahiet Hue à Pierre de Conihoult, de Jumièges, maître et bourgeois pour trois seizièmes sur la Catherine, 120 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue et revenir au Havre ou à Honfleur.

 

 1566, 3 mars, Rouen.

Prêt fait par Guillaume de Guendeville à Jehan Le Viandier, bourgeois pour un seizième et demi sur la Marye, 160 tx, au Havre, maître Jehan Fichot, de Jumièges, et bourgeois pour un seizième et demi sur la Martine, 90 tx, à Honfleur, maître Jehan Parent, de Jumièges, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller à la Baie ou à Brouage prendre leur sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1566, 16 mars, Rouen.

Prêt fait par Robert Turgis à Jacques de Conyhoult dit Raoul, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur le Saulveur, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 

Année 1567

 

Absence de relevés.


 

La campagne de 1568

 

1568, 10 janvier, Le Havre.

Vente faite à Pierre Martel, d'Anneville, par Nicollas Duchesne (signé Duches), de Guerbaville de La Mailleraye, maître et bourgeois pour trois quarts et demi sur un navire neuf, la Licorne, 80 tx, de un demi-quart du corps et des victuailles du navire prêt à aller de La Mailleraye à Terre-Neuve pêcher la morue.

1568, 16 février, Rouen.

Prêt fait par Loys Dumoucel à Jehan Duprey, de Saint-Jean-de-Mauny, maître et bourgeois pour un quart sur l'Heureuse, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de La Roche près des Tuileries à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue et revenir au Havre ou à Honfleur. Nicolas Duprey, de Saint-Jean-de-Mauny, bourgeois pour un quart sur le navire, a cautionné.


 1568, 25 février Rouen.

Prêt fait par Pierre Mazure, procureur de son frère Estyenne, de Paris, à Jacques Cohnihoult dit Rault, de Jumièges, agissant pour lui et son fils Guillaume, maître du Saulveur, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur en Bretagne ou à Brouage prendre son sel et à Terre-Neuve sur le Banc.

 

 1568, 28 février, Rouen.

Vente faite à Georges Barbe, procureur de Marye de Quintanadoynes, par Nicollas Ouyn dit Portier, de Jumièges, maître, bourgeois et avitailleur pour un quart sur le Bon Esprit, 80 tx, de un demi-quart du corps et des victuailles du navire prêt à aller du Havre à la Baie, à Brouage ou à la côte de la Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur. Jacques Ouyn dit Portier, maître de la Loyse de Jumièges, a cautionné.

 

 1568, 28 février, Rouen.

Vente faite à Thomas Legendre par Nicollas Ouyn dit Portier  de Jumièges, maître, bourgeois et avitailleur pour un quart et demi sur le Bon Esprit, 80 tx, de un demi-quart du corps et des victuailles du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1568, 9 mars, Rouen.

Prêt fait par Raoul Halley à Michel du Vallet dit Dorer, de Quillebeuf, bourgeois pour la moitié sur la Bonnaventure, 60 tx, maître Valentin Mainberthe, de Jumièges, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Quillebeuf à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1568, 19 mars, Rouen.

Procuration faite par Jacques Ouyn dit Portier, maître de navire, de Jumièges, en faveur de Thomas Legendre.


 1568, 27 mars, Rouen.

Prêt fait par Fremyn Le Normant à Pierre Barre, de Duclair, bourgeois pour la moitié et un demi-quart sur la Barbe, 70 tx, maître Raoullin Clerel, de Jumièges, pour les radoub et avitaillement du navire [ prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur ].


 1568, 27 mars, Rouen.

Prêt fait par Thomas Legendre à Pierre Barre, de Duclair, bourgeois pour la moitié et un demi-quart de la Barbe, 70 tx, maître Raoullin Clerel, de Jumièges, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.

 

1568, 30 mars, Rouen,

 Prêt fait par Jehan Castel à Pierre Barre, de Duclair, bourgeois pour la moitié et un demi-quart sur la Barbe, 70 tx, maître Raoullin Clerel, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre.


 1568, 7 mai, Rouen.

Obligation faite par Pierre Massieu et Clément Lefebvre, maître de navire de Vatteville, envers Girrat Mallet. Ils promettent d'acquitter Mallet de sa caution faite au moment où Guillaume Boscguet avait prêté une somme à Philippes Buisson, de Honfleur, avitailleur pour un demi-quart sur la ..., une roberge de 160 tx, maître Robert Douyere, de Jumièges et à Pierre Dufay, de Vatteville, maître et bourgeois pour un quart et demi sur la Loyse, 60 tx, pour l'armement des navires prêts à aller en 1567 à Terre-Neuve pêcher la morue.


 1568, 27 mai, Rouen.

Prêt fait par Guillaume Duboult et Nicollas Polly à Olivier Atynas, de Honfleur, pour équiper les navires suivants partis pour aller à Terre-Neuve et revenir au Havre ou à Honfleur: la Barbe, maître Raoullin Cleret, de Jumièges, le Cherf-vollant, maître Jehan Lemesle, du Havre; l'Esmérillon, maître Robert Chambre, de Honfleur; la Roberge selle, maître Richard Gaillon, de Honfleur; la Barbe, maître Marin Lequée, de Honfleur; l'Ysabeau, maître Nicollas Delisle, de Vatteville.


La campagne de 1569

 

"L'an de grâce 1569, Jacques Deconihout et sa femme et ses fils ont donné cette verrière.

Priez pour eux et pour leurs amis " .

  1569, 19 février, Rouen.

Prêt fait par Raoul Hallé à Michel Du Vallet, de Quillebeuf, bourgeois pour la moitié de la Bonavanture, 60 tx, maître Valentin Mainberte, de Jumièges, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1569, 9 mars, Rouen.

Procuration faite par Jehan Avril, maître de navire de Jumièges, en faveur de Georges Barbe.

 

1569, 24 novembre, Rouen,

Procuration faite par Jehan Vauquelin, dit Boult, maître de navire du Landin, en faveur de Pierre Lisant.


 

La campagne de 1570


 1570, 3 janvier, Rouen.

Prêt fait par Mahiet Hue à Jen Parent, de Jumièges, maître de la Marye, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1570, 11 janvier, Rouen.

Prêt fait par Pierre Laillet, sieur de Saint-Cler, à Jacques de Conyhoult dit Raul, de Jumièges, pour lui et son fils Guillaume qui est maître du Saulveur, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Honfleur à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue, et revenir à Rouen.


 1570, 1er février, Rouen.

Attestation faite par Jan Parant, de Jumièges, maître et bourgeois pour trois seizièmes sur la Marye, 80 tx, prêt à aller à Terre-Neuve concernant la caution faite par Michel Calletot à la suite d'un prêt fait par Ollyvier de Rieulx.


 1570, 10 février,  Rouen.

Vente faite à Denys Bazin au nom de Jehan Castel, par Jacques Ouyn dit Portier, de Jumièges, maître, bourgeois et avitailleur pour cinq seizièmes sur le Bon Esprit, 90 tx, de un demi-quart du corps et des victuailles du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve sur le Banc pêcher à la morue et revenir au Havre, à Honfleur ou ailleurs sur la côte de la Normandie.

 
1570, 18 février, Rouen,

Vente faite à Thomas Legendre par Pierre Hucher, de Barneville, maître et bourgeois pour un quart et demi sur la Martine, 80 tx, au Havre.


 1570,18 octobre, Rouen.

Procuration faite par Michel Calletot, bourgeois et avitailleur pour sept seizièmes sur la Marye, maître Jehan Parent, de Jumièges, en faveur de Pierre Vasselin pour recevoir sa part des marchandises rapportées par le navire de retour de Terre-Neuve au Havre.


 1570, 6 décembre, Rouen.

Vente faite à Pierre Berthrand (?), de Jumièges, par Jehan Hucher, de Barneville, maître et bourgeois pour cinq seizièmes sur la Martine, 80 tx, de trois seizièmes du corps et de la maîtrise du navire, à Honfleur, de retour de Terre-Neuve.


 

Année 1571

 

Absence de relevés


La campagne de 1572


 1572, 30 janvier, Rouen.

Vente faite à Jacques Ouyn dit Portier, de Jumièges et à Michel Lequesne, par Marye de Quintanadoines, de un demi-quart du corps du Bon Esprit, 80 tx, dont Ouyn est maître, au Havre, de retour de Terre-Neuve.


 1572, 31 janvier, Le Havre,

Prêt fait par Jehan Deshayes à Jehan Boutard, de Jumièges, maître, bourgeois et avitailleur pour un quart et demi sur la Marye de Jumièges, 60 tx et à Anthoine Delamare dit Labé, de Barneville, bourgeois et avitailleur pour un demi-quart, pour l'armement du navire prêt à aller à Terre-Neuve sur le Banc et revenir au Havre.

1572, 13 février, Le Havre. 

Prêt fait par Pierres Reaulx à Nicollas Duchesne (s), de Guerbaville (?), maître et bourgeois pour un demi-quart et un demi-seizième sur la Licorne, 80 tx, pour le radoub du navire prêt à aller de Honfleur à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc et revenir au Havre ou à Honfleur.

1572, 15 février, Le Havre,

Vente faite par Jehan Vauquelin dit Bon, du Landin, à Florent Le Prieur, Thomas Baillet et Jehan Faulcon, de trois quarts du corps de la Bonneadvanture, 80 tx, au Havre, maître Guillaume Vaucquelin dit Bon.

 
1572, 16 février, Le Havre,

Prêt fait par Jehan Vauquelin dit Bon, du Landin, maître de l'Heureuse, 70 tx, à Jehan Moterelt, de Barneville, bourgeois pur un demi-quart et avitailleur pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve sur le Banc.

 
  1572, 17 février, Le Havre,

Prêt fait à Jehan Senent (?), de Jumièges, par Jacques Desvaulx, maître de l'Aigle, prêt à aller à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc et revenir au Havre.


 1572, 19 février Le Havre,

Prêt fait par Gracye Paix à Pieres Boutart  dit Carbonneau, de Jumièges, maître de la Vallentine, 60 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc et revenir au Havre. Jhan Boutard dit Carbonneau, père, a cautionné.

 
1572, 19 février Le Havre,

Prêt fait par Charles Raisin à Pierres Cordier, de Jumièges, pour l'armement de la Vallentine dont est maître Pierres Boutart  dit Carbonneau, prêt à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc et revenir au Havre. Le maître de navire a cautionné.

 
1572, 19 février, Le Havre,

 Prêt fait par Gracye Paix à Denys Matard, du Landin, maître du Mouton d'or, bourgeois et avitailleur pour un demi-quart, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc et revenir au Havre.


 1572, 23 février, Rouen.

Prêt fait par Raoul Halle à Georges Duvallet, de Quillebeuf, bourgeois pour la moitié de la Bonnavanture, 70 tx, maître Vallentin Mainberthe, de Jumièges, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de Jumièges à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Rouen. Jehan Faulcques, de Quillebeuf, a cautionné.


 1572, 25 février Le Havre,

Prêt fait par Jehan Deshayes à Pieres Boutart dit Carbonneau, de Jumièges, maître de la Vallentine, 60 tx, bourgeois et avitailleur pour un demi-quart pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc et revenir au Havre. Pierres Cordier, de Jumièges, a cautionné.

 
1572, 26 février, Le Havre,

 Prêt fait par Jehan Deshayes à Denys Mattart, du Landin, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Mouton d'or, 120 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc et revenir au Havre..

 
 1572, 5 mars, Le Havre,

Prêt fait par Nicollas Delafontayne à Georges Fleury, du Mesnil-sous-Jumièges et à Guillaume Cheval, de Canteleu, pour l'armement de l'Aulne, 120 tx, maître Gillebert Caselyer, prêt à aller du Havre à Terre-Neuve, à la terre ou sur le Banc, et revenir au Havre.


 1572, 6 mars, Le Havre,

Prêt fait par Nicollas Delafontaine à Jehan Tabut, de Rouen, et à Henry Leger, d'Yville-sur-Seine, pour l'armement de l'Aulne, maître Gilebert Cacelier, prêt à aller à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir au Havre. Georges Fleury, du Mesnil-sous-Jumièges, a cautionné.


 1572, 23 juin, Le Havre,

Vente faite par Jehan Hue, de Jumièges, à Fleuren Le Prieur, Guillaume de Vaynes, Jehan Bremare et Euldin Lebas, du corps de la Magdeleine, 100 tx, au Havre, de retour de son dernier voyage fait à Terre-Neuve.


 1572, 26 septembreRouen.

Procuration faite par David Maubogne, Jacques Mouret et Jehan Papolin, en faveur de Françoys Le Vasseur, pour demander la livraison de deux navires leur appartenant, chargés de morue et restés près de Jumièges, à la requête de Pierre Duroy et Jehan Duchemyn.

 
 1572, 18 novembre, Rouen.

Quittance donnée par Charlotte Jumelin, femme et procuratrice de Guillebert Casselier, maître de navire de Sotteville, à Laurens de Raines, de Jumièges.

 
1572, 28 novembre, Rouen.

Vente faite à Jacques Duhamel sieur de Gouy, par Jehan et Denis de Conihoult, frères de Mesnil-sous-Jumièges, faisant au nom de leur père Robert, bourgeois pour la moitié du Saulveur, 70 tx, maître Jehan de Conihoult, de un quart du corps du navire prêt à aller de Mesnil-sous-Jumièges à Terre-Neuve. Le navire est sorti de Caudebec où il a pris son pain.


 

La campagne de 1573

 

1573, 17 janvier, Rouen,

 Prêt fait par Vincent Lachose à Robert Delamare, du Landin, compagnon sur la Bonavanture, 80 tx, maître Guillaume Vauquelin, du Landin, pour le matériel nécessaire au navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre.


 1573, 21 janvier, Le Havre,

Prêt fait par Jacques Breton à Robert Bille, de Jumièges, pour l'armement de la Trippière, maître Jehan Pelley, prêt à aller à Terre-Neuve, pêcher la morue sur le Banc et revenir au Havre.


 1573, 21 janvier, Le Havre,

Prêt fait par Jacques Breton à Jehan Nicolle, de Jumièges, pour l'armement de la Bonne advanture, maître Guillaume Bon, prêt à aller à Terre-Neuve, pêcher la morue sur le Banc et revenir au Havre.


 1573, 27 janvier, Le Havre,

Prêt fait par Marin Harel à Jehan Ober, de Jumièges, pour l'armement du Herault, maître Guillaume Sanson, prêt à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc.


 1573, 29 janvier, Rouen.

Prêt fait par David Mauboigne à Jacques Ouyn dit Portier, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur le Bon Esprit, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.

 
1573, 3 février, Rouen,

 Prêt fait par David Mauboigne à Denys Matart, du Landin, maître du Mouton d'or, 120 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre, à Honfleur ou sur la côte de la Normandie.

 1573, 12 février, Rouen.

Vente faite à Jacques Guendeville et David Maubogne, par Guillaume Nyvelet, de Jumièges, bourgeois pour la totalité d'un navire, 80 tx, de un quart du corps du navire construit tout de neuf par Nyvelet.

 
1573, 12 février, Rouen,

 Prêt fait par Pierre Martin, de Paris, à Guillaume Videcoq, du Havre, bourgeois et avitailleur pour un quart et demi sur le Jhésus, 80 tx, maître Guillaume Sensse, du Havre, bourgeois et avitailleur pour un demi-tiers sur le Nicolas, 90 tx, maître Guillaume Vauquelin, du Landin, pour les radoub et avitaillement des navires: le Jhésus prêt à aller à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue; le Nicolas en mer depuis 15 jours allant à Terre-Neuve. Les deux reviendront au Havre.


 1573, 14 février, Rouen.

Prêt fait par Lucas Boullaye l'aîné, à Jehan de Conihoult , de Mesnil-sous-Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Saulveur, 60 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller à Terre-Neuve, sur le Banc, pêcher la morue et revenir au Havre ou à Honfleur. Jehan Hue, du Havre, a cautionné.

 
1573, 19 février, Rouen,

Prêt fait par Raoul Halle à Jehan Faulques, de Quillebeuf, bourgeois pour un demi-quart sur la Michèle, 70 tx, maître Richard Vauquelin dit Bon, du Landin, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller de la rade des Petits Vaulx à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1573, 4 mars, Le Havre,

Prêt fait par Thomas Gougard à Hantoine Hue, Robert Le Sage, Pierres Auger et Jehan Hue, de Jumièges, pour l'armement de la Michelle, maître Richad Vauquelin, prêt à aller à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc et revenir au Havre.


 1573, 16 octobre, Rouen.

Vente faite à Toussains Berthe et Nicollas Bailleul par Michel Patriache, de un demi-quart du corps de la Loyse, 80 tx, à Jumièges. Patriache avait acheté sa part de Guillaume Nyvellet, de Jumièges, maître et bourgeois dud. navire. Sous la conduite de Nyvellet, la Loyse ira à Terre-Neuve en 1574.

1573, 17 novembre, Rouen,

 Vente faite par Loys Dumoucel à Jehan Papolin, de un quart et demi du corps de l'Heureuse, 70 tx, au Havre, maîtres Jehan Duprey et Jehan Vocquelin dit Bon, du Landin.

 
 1573, décembre, 12, Rouen.

Vente faite à Jehan de Conihoult , de Mesnil-sous-Jumièges, maître du Sauveur, 70 tx, par Jehan Hue, du Havre, de un demi-quart du corps du navire.


La campagne de 1574

 
 1574, 13 janvier, Rouen.

Prêt fait par David Maubogne à Guillaume Nyvelet, de Jumièges, maître et bourgeois pour trois seizièmes sur la Loyse, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie, à Brouage, ou sur la côte de la Bretagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1574, 14 janvier, Rouen.

Vente faite à Thomas Legendre par Guillaume Nyvelet, de Jumièges, maître et bourgeois pour cinq seizièmes sur la Loyse, 80 tx, de un demi-quart du corps du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve.

 

 1574, 28 janvier, Rouen.

Prêt fait par David Mauboigne à Jacques Ouyn dit Porquier, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur le Bon Esprit, 90 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.

 

 1574, 1er février, Rouen.

Prêt fait par David Mauboigne à Guillaume Nyvelet, de Jumièges, bourgeois pour un seizième sur le Bon Esprit, 90 tx, maître Jacques Ouyn dit Porquier, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 1574, 6 février, Le Havre,

Prêt fait par Aulne Cornu, veuve de Roger Hedouin, à Jacques Vrin (Ouin) dit Portier, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur le Bon Esprit, 90 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve à la terre et revenir au Havre.


  1574, 10 février Le Havre,

Prêt fait par Marie Blanchet, femme de Roumain de La Champagne, à Guillaume Nyvelet  de Jumièges, maître de la Loyse, 80 tx, bourgeois pour un seizième sur l'Esprit, maître Jacques Portier, pour les radoub et avitaillement des navires prêts à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc ou à la terre et revenir au Havre. Jehan Recullard a cautionné.

 
1574, 18 février, Rouen,

 Prêt fait par David Mauboigne à Denys Matart, du Landin, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Mouton d'or, 120 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve, sur le Banc, pêcher la morue et revenir au Havre ou à Honfleur.

 
1574, 20 octobre, Rouen,

 Vente faite par Guillaume Guerin à Pierre Feron, de un quart et demi du corps de l'Hureuse, 70 tx, au Havre, maître Jehan Vauquelin dit Bon, du Landin.

 
1574, 4 novembre, Rouen,

 Décharge faite vis-à-vis Pierre Ygou par Anthoyne Delamare, de Barneville, fils de défunt Jehan Delamare, bourgeois pour un demi-quart sur la Michelle, maître Richard Vauquelin dit Bon, du Landin, pour les vente et livraison de morue salée faites à Honfleur par le défunt au retour du navire de Terre-Neuve cette année. En outre, Ygou avait prêté une somme pour le voyage du navire.


La campagne de 1575

 

1575, 28 janvier, Le Havre,

Prêt fait par Jehan Nepveu à Jehan Morin, de Jumièges, maître, bourgeois et avitailleur pour un quart sur la Catherine, 60 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre en Espagne ou au Portugal prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc, et revenir au Havre.


 1575, 29 janvier, Le Havre,

Prêt fait par Aulne Cornu, veuve de Roger Hedouin, à Pierres Boutard, de Jumièges, maître, bourgeois et avitailleur pour un quart sur la Michelle, 70 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc et revenir au Havre. Jacques Faulcon a cautionné.

 1575, 29 janvier, Le Havre,

Prêt fait par Jehan Nepveu à Guillaume Nyvelet et Pierre Merite, de Jumièges, bourgeois et avitailleurs respectivement pour trois seizièmes et un seizième sur la Loyse, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre en Espagne ou au Portugal prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc, et revenir au Havre.

 1575, 29 janvier, Le Havre,

Prêt fait par Jehan Nepveu à Jehan Morin, de Jumièges, maître de la Catherine, 50 tx, bourgeois et avitailleur pour un quart, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre en Espagne ou au Portugal prendre son sel, puis à Terre-Neuve, et revenir au Havre.

 1575, 1er février, Le Havre,

Prêt fait par Pierres Cavellet à Guillaume Nyvelet, de Jumièges, maître et bourgeois pour trois seizièmes sur la Loyse, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc et revenir au Havre. Jehan Faulcon a cautionné.


 1575, 1er février, Le Havre,

Prêt fait par Pierres Cavellet à Pierres Bertran, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Marine, 80 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre en Espagne ou au Portugal prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc, et revenir au Havre. Jehan Faulcon a cautionné.

 
1575, 10 février, Le Havre,

 Prêt fait par Robert Cavellier à Denys Mattart, du Landin, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le Mouton d'or, 120 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre en Espagne ou au Portugal prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc, et revenir au Havre ou à Honfleur.

 
 1575, 24 novembre, Rouen.

Vente faite à Jacques Guendeville et Davyd Maubogne, par Piere Merite, de Jumièges, bourgeois pour un seizième sur la Loise, 80 tx, maître Guillaume Nyvelet, de Jumièges, de un seizième du corps du navire au Havre.

 
 1575, 7 décembre, Rouen.

Reconnaissance de dette faite par Piere Merite, de Jumièges, envers David Maubogne. Jacques Ouyn dit Portier, maître de navire de Jumièges, a cautionné.


 1575, 9 décembre, Rouen.

Reconnaissance de dette faite par Guillaume Nyvelet, maître de navire de Conihoult, envers Jacques Guendeville et Davyd Maugogne. Jacques Ouyn dit Portier et Thoumas Mainberte, maîtres de navire de Jumièges, ont cautionné.


 

La campagne de 1576

 

Nouvel incident. Mon ancêtre Thomas Mainberte et Jacques Pinchon sont mandatés pour récupérer la Louise et sa cargaison prise à son retour de Terre-Neuve par les Anglais.


 1576, 27 janvier, Rouen.

Vente de sel livré en Espagne par Alonso de Curiel à Jehan Castel, Michel Lequesne, Thomas Legendre et Jacques Ouyn  dit Portier, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur le Bon Esprit, 100 tx, procureur d'autres bourgeois, pour le voyage du Havre à Terre-Neuve pour pêcher la morue sur le Banc et le retour au Havre ou à Honfleur.

 1576, 30 janvier, Rouen.

Procuration faite par Jacques Harel, de Jumièges, fils de défunt Symon Harel, en faveur de sa mère, Pollyne Vorel.


 1576, 14 février, Le Havre,

Prêt fait par Jehan Recullard à Guillaume Nyvelet, de Jumièges, maître et bourgeois pour trois seizièmes et avitailleur pour un quart sur la Louyse, 80 tx, pour un seizième des victuailles et le radoub du navire prêt à aller du Havre en Espagne prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc, et revenir au Havre.

 
 1576, 29 février, Rouen.

Vente faite par Vallentin Boutard, de Jumièges, maître et bourgeois pour trois seizièmes sur la Loyse, 120 tx, à Jehan Castel, seur de Bellay, de un seizième du corps et des victuailles du navire prêt à aller du Havre à Terre-Neuve, sur le Banc, pêcher la morue et revenir au Havre.


 1576,14  mars, Rouen.

Procuration faite par Vallentin Boutard, de Jumièges, maître de navire, en faveur de Nicollas Auger.

 

1576, 11 avril, Le Havre,

 Prêt fait par Robert Laisne à Denys Matard, du Landin, maître, bourgeois et avitailleur pour un demi-quart sur le Mouton d'or, 120 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc, et revenir au Havre.


 1576, 13 avril, Le Havre,

Prêt fait par Pierres Feron, de Rouen, bourgeois et avitailleur pour la moitié de la Loyse, 110 tx, par l'intermédiaire de Guillaume Lebas, à Vallentin Boutard, de Jumièges, maître et bourgeois pour un demi-quart sur le navire, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc, et revenir au Havre.


 1576,15  mai, Le Havre,

Inventaire après décès de ce qui appartenait à Jehan Benard, pilote de navire en voyage et à sa femme, Marye Thirel, décédée. Parmi les papiers que l'on énumère, il y avait les cédules suivantes: de Nicollas Benoist pour un montant allant à profit pour un voyage fait à Terre-Neuve, le 29 janvier 1575; de Mathurin Daully pour un montant allant à profit pour le voyage fait à Terre-Neuve de la Licorne, 29 décembre 1574; de Jacques Gamain pour une somme allant à profit pour le voyage fait à Terre-Neuve du navire de Nicollas Petit, 23 janvier 1576; de Nicollas Lengigueur, maître de la Marye, pour un montant allant à profit pour le voyage fait à Terre-Neuve, 21 janvier 1572; de Nicollas Lacheron, de près de Jumièges, pour une somme allant à profit pour le voyage fait à Terre-Neuve de la Michelle, maître Robert Bourguet, 8 mars 1571. En annexe de l'inventaire, la demande de l'exécution de l'inventaire, 15 mai 1576.

 
 1576, 6 octobre, Rouen.

Procuration faite par les bourgeois et avitailleurs de la Loise, 90 tx, maître Guilleume Nyvelet, de Jumièges, en faveur de Thoumas Mainberthe, de Jumièges et Jacques Pinchon, pour récupérer le navire et sa cargaison de morue, huile et naut (vessie à l'air du poisson) chargée à Terre-Neuve sur le Banc. Le navire a été pris par les Anglais sur la route du retour de Terre-Neuve au Havre ou à Honfleur.

 
1576, 25 novembre, Rouen,

Transport fait par Margueritte Vallée à Pierre Laillet, sieur de St-Cler, d'une somme due par Denys Matart, du Landin, maître du Mouton d'or, pour le sel nécessaire au voyage à Terre-Neuve pour pêcher la morue en 1570.


Année 1577


 1577, 2 février, Le Havre,

Obligation faite par Thomas Legendre, de Rouen, au nom de Fernand de Quintanadoyne sieur de Bretigny, de Rouen, envers Richart Vauquelin, dit Bon, de Jumièges, maître de la Michelle, 70 tx, au Havre, pour lui livrer du sel au port de Sainte-Marie, en Espagne en vue d'aller à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc ou le Banquereau.

Février et mars 1577

Prêt a la grosse pour le voyage de terre neuve aux navires La Marguerite maitre Guillaume Raugues, la Catherine maitre Jean Morin, le Mouton d'or maitre Thomas Matard du Lendit sous Jumièges.
 
Février 1577
Thomas Legendre marchand à Rouen au nom et comme associé a Fernand de Quaintaladoine, sieur de Bretigny confesse s'etre obligé envers Jehan Morin demeurant a Jumièges maitre de la Catherine estant a présent a Quillebeif a la fourniture de 60 Cahises de sel Espagne pour faire le voyage a terre neuve et pesche des morues. En contre-partie, Jehan Morin cède le droit de prendre, au retour, la moitié du tiers de tout le rapport du navire. »
 


Année 1578


 1578, 30 janvier.  Rouen,

Attestation faite par Jacques Ouyn dit Portier, de Jumièges, maître et bourgeois pour un quart sur la Marie, 160 tx, de Jumièges, concernant un prêt fait par Jehan Castel, sieur de Belley, Thomas Legendre et Michel Lequesne, bourgeois, fondateurs et maîtres pour la moitié et un demi-quart sur le navire prêt à aller à Terre-Neuve, à la terre.


 1578, 7 juin, Rouen.

Vente faite à Jehan Castel, sieur de Bellay, par Adrien Damieville, de Jumièges, de un demi-quart du corps et des victuailles de la Vallentine, 70 tx, maître Michel Damieville, parti pour aller pêcher la morue sur le Banc et revenir au Havre ou à Honfleur.


 

Années 1579-1580-1581

 

Absence de relevés.


Année 1582

 Le 16 mars 1582,  10 écus allèrent à Noël Le Grain, pilote de marine, originaire de Jumièges et demeurant au Havre de Grâce pour participer à l'expédition des Açores.

1582, 30 mai, Rouen,

Quittance faite par les héritiers de Richard Vauquelin dit Bon, du Landin, maître décédé de la Michelle et bourgeois pour un quart et demi sur le navire, à Pierre Ygou, pour la non-livraison de sel d'Espagne vendu aux bourgeois.

 

 1582, 19 juillet, Le Havre,

Procuration faite par Jehan Le Marchand en faveur de Nicolas Le Cauchois pour recouvrer ce que lui doit Estiene Bocquet, de Jumièges, pour le voyage fait à Terre-Neuve.


 1582, 15 septembre, Le Havre,

Vente faite à Jehan Radigues, capitaine de navire, par Nicollas Delafontayne agissant pour Pierres Damieville, de Jumièges, de un quart du corps de la Vallentine, 60 tx, maître Pierres Gossey, au Havre, de retour de Terre-Neuve.


 1582, 13 octobre, Le Havre,

Vente faite par Vallentin de Conihoult  dit Flament, de Mesnil-sous-Jumièges, maître et bourgeois pour la moitié de la Bonnadvanture, 70 tx, à Pierre Enouf dit Maraiz et Robert Turgis, de un demi-quart à chacun et à Guillaume Fleurigant et Robert Dryer, de l'autre demi-quart du corps du navire, au Havre, de retour à Terre-Neuve.


Année 1583


 1583, 4 février, Le Havre,

Prêt fait par Guillaume Souldey à Valentin de Conihoult, de Jumièges, maître de la Bonneadvanture, 70 tx, pour l'armement du navire parti du Havre pour aller à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc ou le Banquereau et revenir au Havre. Jacques Clerel et Jehan Duquesne, de Jumièges, ont cautionné.

30 juillet, prêt de 8 écus à 45% à Michel Danneville, pilote demeurant à Jumièges, pour le voyage du Pérou dans le navire de Guillaume Champeigne. Par Pérou, entendez les Antilles.

 
1583, 11 mars, Le Havre,

 Prêt fait par Jacques Baillehastre à Jehan Vauquelin dit Bon, du Landin, bourgeois et avitailleur pour la totalité de la Bonneadvanture, 100 tx, maître Thomas Vauquelin, fils aîné, bourgeois et avitailleur pour un quart sur l'Heureuze, 70 tx, maître Nicollas Lemarye, pour les radoub et avitaillement des navires : la Bonneadvanture partie du Havre et l'Heureuze prêt à partir du Havre, les 2, pour aller à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve pêcher la morue sur le Banc, et revenir au Havre.

 1583, 6 août, Le Havre,

Transport fait par Noël Grain, de Jumièges, à Jehan Auger de ce qui lui revenait à la suite d'un voyage fait à Terre-Neuve sur le Beaucouldré, maître Jehan Hebert l'aîné.


 1583, 16 novembre, Le Havre,

Vente faite par Nicollas Boutart dit Cordonnier, de Jumièges, à Nicolas Le Marye, maître de navire, par l'intermédiaire de Guillaume Lebas, de un quart sur l'Espoirance, 90 tx, et de la maîtrise du navire, au Havre, de retour de Terre-Neuve.


 

Année 1584

 

Absence de relevés.


Année 1585

 

1585, 2 janvier, Le Havre,

Testament fait par Pierres Montier, de Barneville, prêt à aller à Terre-Neuve dans le navire du capitaine Jehan Hebert le jeune, au nom de Jehan Desmares, son cousin.


 1585, 26 janvier, Rouen.

Vente faite à Paul Lefevre par Richard Boutart dit Soisson, de Conihout, Mesnil-sous-Jumièges, de un demi-quart de l'Espérance, 60 tx, de retour de Terre-Neuve, amarré au quai de Boutart. La part appartenait à Clément Boutard, son frère décédé. La reconnaissance de l'acte a lieu le 27 janvier 1585.


 

Années 1586-1587

 

Absence de relevés.


Année 1588

 
1588, 18 janvier, Le Havre,

 Reconnaissance de dette faite par Guillaume du Ruffley, du Landin, à Robert Maillart, pour les vente et livraison d'un baril de nauts (vessie à air du poisson) en bloc.

 

1588, 14 février, Le Havre,

Reconnaissance de dette faite par Thomas Vauquelin dit Bon, maître de navire, du Landin, agissant pour son père, Jehan, envers Françoys Legrand, pour du pain biscuit à livrer sur le navire prêt à aller à Terre-Neuve.


 

Année 1589


 1589, 28 janvier, Rouen.

Vente faite à Guillaume de Caumont par Thomas Vauquelin, maître de navire du Landin-sous-Jumièges, de un quart du corps, du petit bateau et de la maîtrise de la Boneadvanture, 100 tx, prêt à aller à Terre-Neuve. Thomas Vauquelin agissait au nom de sa mère Marie Boutard, veuve de Jehan Vaucquelin, maître de navire et de son frère Jehan.

 
1589, 14 mars, Rouen,

 Prêt fait par Marie Le Chevalier et Jacques Castel, son fils, à Thomas Vauquelin, du Landin, bourgeois pour la totalité de la Marie, 80 tx, maître Laurens Vauquelyn fils dud. lieu; bourgeois pour trois quarts sur la Bonnadvanture, 100 tx, maître Jehan Vauquelin, autre fils, pour les radoub et avitaillement des navires, la Bonnadvanture en mer et la Marie prêt à aller de Quillebeuf (?) à la Baie ou à Brouage prendre son sel, puis à Terre-Neuve sur le Banc ou le Banquereau pêcher la morue, et revenir au Havre ou à Honfleur.


 

Année 1590

 

Absence de relevés.


 

Année 1591

 

Trois Terre-Neuvas : Valentin Marescot, de la Lanterne et Jean & Thomas Vauquelin, dit bon, maître de la Lanterne.

 

1591,31 janvier, Rouen,
 Vente faite par Jehan Faubert, bourgeois pour un seizième sur la Lanterne, 120 tx, à Vallentin Marescot (s), maître du navire du Havre, de un seizième des corps et maîtrise du navire prêt à aller à Terre-Neuve pêcher la morue et revenir au Havre.

 
1591, 11 février, Le Havre,

Vente faite à Nicollas Videcoq par deux frères du Landin, Jehan Vauquelin et Thomas Vauquelin (s), maître de la Bonneadvanture, prêt à aller à Terre-Neuve, de doille (tonneau) de poisson ramené dans led. navire au Havre.

 
1591, 11 février, Le Havre,

Prêt fait par Marguerite Eulde, veuve de Jehan Picquet, à Thomas Vauquelin, dit Bon, du Landin, maître de la Bonneadvanture, 100 tx, pour les radoub et avitaillement du navire prêt à aller du Havre en Espagne ou au Portugal prendre son sel et Terre-Neuve pêcher la morue.


Année 1592

 

Valentin Marescot commande un navire de 120 tonneaux, 40 hommes d’équipage ! Ail part du Havre, porte des marchandises en Enspagne où il fait son sel puis pratique la pêche côtière à Terre-Neuve. Il déchargera en Espagne…


 1592, 12 décembre, Le Havre,

Contrat d'affrètement de la Lanterne, 120 tx. Vallentin Marescot, de Jumièges, maître et conducteur du navire a affrété à Jehan Doublet, de Rouen. En février prochain, le navire équipé de 45 hommes ira du Havre à Sanlúcar porter des marchandises et prendre son sel, puis à Terre-Neuve à la terre, il reviendra décharger le poisson à Sanlúcar ou Málaga et terminera le voyage au Havre.


 1592, 12 décembre, Le Havre,

Accord fait entre Vallentin Marescot, de Jumièges, maître et conducteur de la Lanterne et Jehan Doublet, de Rouen, affréteur dud. navire, pour aller à Sanlúcar ou Málaga, puis à Terre-Neuve à la terre, revenir décharger la morue en Espagne et terminer le voyage au Havre.


 

Année 1593

 

Absence de relevés


 

Année 1594

 

Le seul seul Terre-Neuva signalé est Valentin Marescot, maître de la Lanterne.


 1594, 18 mars, Le Havre,

Procuration faite par Vallentin Marescot, de Jumièges, maître et bourgeois en partie de la Lanterne, 150 tx, et Charles Lambert, bourgeois pour un quart, en faveur de Robert Raoullin, pour recevoir ce qui est dû aux maître et bourgeois par Jehan Doublet, de Rouen, selon la charte-partie et l'affrètement du navire, au Havre, de retour d'Espagne et de Terre-Neuve, de la terre.

 1594, 3 mai, Le Havre,

Cautionnement fait par Estienne Gillot en faveur de Jehan Doublet, de Rouen, à la suite d'un arrêt fait par Vallentin Marescot, maître de navire sur des marchandises appartenant à Doublet. Vallentin Marescot, maître de la Lanterne, 150 tx, de retour de Terre-Neuve, doit prendre une somme sur les biens et marchandises appartenant à Doublet.

 1594, 24 mai, Le Havre,
Cautionnement fait par Charles Lambert et Estiene Caresme en faveur de Vallentin Marescot, maître de la Lanterne, [150 tx, de retour de Terre-Neuve]. Celui-ci doit prendre une somme sur les biens et marchandises appartenant à Jehan Doublet, de Rouen.

1594, 3 juin, Le Havre,
 Procuration en blanc faite par Robert Raoulin, procureur de Vallentin Marescot, maître de la Lanterne, [150 tx, de retour de Terre-Neuve].

 
1594, 25 octobre, Le Havre,
 Cautionnement fait par Guillaume Delahaye en faveur de Charles Lambert, à la suite d'un arrêt sur un quart des morue, huile, nauts et autres rapportés dans la Lanterne, maître Vallentin Marescot et appartenant au défunt Nicollas Lepage.

 
1594, 30 novembre, Le Havre,

Attestation faite par Vallentin Marescot, maître de la Lanterne, à propos d'une somme d'argent rendue par Jehan Doublet, de Rouen. Le navire a été affrété pour aller en Espagne, puis à Terre-Neuve à la terre, et revenir au Havre.


Année 1595

 

Absence de relevés.


Année 1596

 

 1596, 17 janvier, Rouen,
Procuration faite par Geneviesve Dubosc, veuve de Guillaume de Caumont, en faveur de son fils aîné Robert, pour vendre un demi-quart du corps de la Lanterne, 140 tx, au Havre, maître Vallentin Marescot, du Havre, et un seizième du corps du Jehan, 120 tx, au Havre, maître Guillaume Chefdostel, de Vatteville.


Années 1597-98

 

Absence de relevés.


1599

 

Valentin Marescot, que l’on suppose encore maître de la Lanterne, est en l’état actuel de nos connaissances le dernier Terre-Neuva de Jumièges. Mais tant de documents nous manquent…

 1599, 30 août, Rouen.

Procuration en blanc faite par Lucas Legendre, Allexandre Guillemot, Augustin Roger et Jacques Vandervoort, au cas où le fils Jehan Vandervoort, de Malaga, serait absent pour vendre les marchandises qui arriveront à Málaga ou " Velzemalgues " sur le navire dont est capitaine Vallentin Marescot, de Jumièges, revenant de la terre de Terre-Neuve chargé de poisson sec.

 1599, 30 décembre, Rouen.

Procuration faite par Allexandre Guillemot, Lucas Legendre et Augustin Roger en faveur de Jehan et Jacques Caullier, de Hollande et Zélande, pour recevoir des marchandises chargées à Málaga et " Vizemalgues " par Jehan Vandervoort dans la Lanterne, 120 tx, maître Vallentin Marescot, de Jumièges et les transporter en Hollande ou Zélande.


Année 1600

 

C’est la mort de notre dernier Terre-Neuva !

 

1600, 17 juillet, Le Havre,
Procuration faite par Denis Barbey en faveur de Pierre Pellecart, de Honfleur, pour recevoir les principal et profit pour un voyage fait à Terre-Neuve dus par Vallentin Marescot, décédé.


De 1600 à 1603

 

Absence de relevés


Année 1604


 1604, 5 novembre, Le Havre,

Procuration faite par Andrieu Vassal, de Jumièges, en faveur de Robert Pollin, pour recevoir une somme due par Jacques de La Liene, maître de navire.


De 1605 à 1655

 

Absence de relevés sur 50 ans concernant Jumièges. Deux actes concernent Jacques Richard, de Guerbaville.

1647, 16 mars, Le Havre.

Vente par Jacques Richard (s), de Guerbaville, à Pierre Goulley, du Havre, d'une partie du Saint-Louis, 80 tx, maître Nicolas Richard, prêt à faire le voyage à Terre-Neuve.


1648, 5 mars.

Vente par Jacques Richard (s), de Guerbaville, à Nicolas Adam, bourgeois du Havre, d'une partie du Saint-Louis, 80 tx, maître Nicolas Richard, prêt à faire le voyage à Terre-Neuve


1656


 1656, 7 mars Le Havre,

Vente par Jacques Dondalle , maître de navire, du Havre, à Marguerite Baudouin , veuve de Daniel Debrey, du Havre, d'une partie d'un navire neuf, à faire construire à Jumièges par Nicolas Martin, charpentier de navire.


De 1657 à 1737

 

Absence de relevés sur 80 ans.


1737


 12 mars 1737

Arrêt du Conseil d'État du Roi supprimant le droit de péage prétendu par le sieur abbé de Jumièges, sur la rivière d'Eure, au lieu de Cocherel, généralité de Rouen.

 

 12 mars 1737

Arrêt du Conseil d'État du Roi supprimant le droit de péage prétendu par le sieur Bailly Ménager, sur la rivière d'Eure au lieu de Cocherel, généralité de Rouen- et ordonnant qu'il sera tenu conjointement avec le sieur abbé de Jumièges, d'entretenir en bon état la porte marinière de Cocherel.


 NOTES

[1] Mémoires et documents pour servir à l’histoire du commerce et de l’industrie en France, Julien Hayema, 1917, p9.

Image de tête de page: La famille de Jacques de Conihout, détail d'un vitrail de l'église Saint-Valentin de Jumièges, XVIe siècle.